Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Audi A5 Sportback 2.0 TDI et BMW 418d Gran Coupé : Coupés du monde

Avec leurs 4 portes et leur grand hayon, l’A5 Sportback et la Série 4 Gran Coupé font bande à part en offrant la possibilité de rouler chic mais aussi pratique.

Sommaire :

Manifestement, la multiplication des segments automobiles est loin d’être terminée, en particulier lorsqu’on évoque des dérivés de coupés. Car si les concepts de la berline-coupé et de certains de ses dérivés breaks – sont déjà bien installés, ils sont aujourd’hui rejoints par les coupés 4x4 (BMW X4, X6 et bientôt leurs homologues chez Audi et Mercedes) ainsi que par ce qu’on pourrait appeler des «coupés 4 portes à hayon». Certes, cette tendance n’est pas tout à fait neuve: elle existe chez Audi depuis 2009 avec les A5 et A7 Sportback ainsi que chez Honda USA avec l’Accord Crosstour, mais elle trouve aujourd’hui un nouvel écho chez BMW, qui transforme son coupé Série 4 en Gran Coupé. De quoi séduire les plus esthètes des pères de famille, une catégorie d’acheteurs qui ne cesse de s’élargir, comme en témoigne la part majoritaire de ventes d’A5 Sportback chez Audi (75 %).

Dans cet article : Audi, Audi A5 , BMW, BMW Série 4

Rédigé par le