Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon de l'Auto Bruxelles 2019 - toutes les nouveautés

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / 5 Ludospaces : Démo Tupperware

Le segment des ludospaces est en pleine mutation: les fourgonnettes apprêtées pour le transport de personnes se sont muées en monospaces cossus, bien connectés et toujours plus spacieux et fonctionnels. Précurseur dans la catégorie, PSA pose ses jalons avec un trio de choc qui laisse peu de place à la concurrence. Démonstration.

Sommaire :

Il est révolu, le temps où les constructeurs pouvaient se contenter de boulonner des sièges sur le plancher d’une camionnette pour en faire une version «passagers». Ces «ludospaces» (contraction de ludique et monospace) ont dû évoluer avec le temps. D’abord pour des raisons de confort et de sécurité, puis pour suivre l’évolution du marché. Ils n’ont désormais plus rien à envier aux vrais monospaces, devenus trop onéreux pour rivaliser avec les SUV et autres crossovers à la mode. Et si les ludospaces connaissent à leur tour une inflation des tarifs par suite de cette montée en gamme, ils restent plus attrayants et conservent des aspects pratiques inégalés. De quoi séduire une clientèle rationnelle bien qu’en quête de modernité. Si PSA n’est pas le premier à vouloir marier le meilleur des deux mondes entre utilitaire et véhicule «passagers», il est celui qui met le mieux en pratique la théorie avec ses jumeaux Citroën Berlingo et Peugeot Rifter – le Partner a changé de nom pour marquer la rupture avec le monde utilitaire. Avec eux, il redéfinit les standards de la catégorie et ne manque pas, au passage, d’en faire profiter le Combo d’Opel, qui renie ses origines italiennes de l’époque où il partageait les gènes du Fiat Doblo, pour revendiquer sa nationalité française acquise depuis que la marque au Blitz est entrée dans le giron du Français PSA.

Bien nés, les triplés s’apparentent à des copies certifiées conformes, mais laissent toutefois entrevoir quelques spécificités. Nous les avons confrontés aux stars du marché bien de leur temps: les Ford Tourneo et Volkswagen Caddy. Grand absent de ce comparatif: le Renault Kangoo, qui devait se présenter au salon de Paris en octobre, n’est toujours pas sorti de ses cartons. Les ingénieurs de Renault seraient-ils occupés à revoir leur copie pour faire face à la triplette PSA, plus aboutie que jamais?

Essais liés

Rédigé par le