Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Sécurité / Décès sur les routes: diminution de 7% en 2018

En 2018, le nombre de morts sur les routes en Belgique a diminué de 7%. Il y a eu 35 victimes de moins que l'année précédente.

Le nombre de morts sur les routes belges n’a plus été inférieur à celui de 2018 depuis très longtemps. Le nombre de victimes sur place a diminué de 35, soit une baisse de 7,4 % par rapport à 2017. Le nombre total de morts sur les routes (incluant donc les blessés décédés dans les 30 jours) tombe de 615 à environ 590. C’est ce que dit le Baromètre de la circulation de l’Institut Vias. Il existe néanmoins des motifs d’inquiétude : le nombre de blessés augmente de 0,5 % (passant de 48.314 à 48.541) et le nombre d’accidents corporels augmente de 1,1 % (de 37.798 à 38.197).

Moins d’accidents avec les jeunes

Le vieillissement de la population est évident dans les statistiques sur les accidents, car le nombre de décès parmi les personnes âgées de 65 ans et plus est en augmentation : il est passé de 87 à 97 en 2018. Surtout avec des accidents de camion, selon les chiffres de l’Institut Vias. Les jeunes conducteurs se sont montrés prudents en 2018, avec une réduction de 70 % du nombre d’accidents mortels impliquant un jeune conducteur.

Année mortelle pour les deux-roues

Par contre, 2018 a été une mauvaise année pour les cyclistes (accidents corporels +9 %), les cyclomoteurs (+6 %) et les motocyclistes (+4 %). Le nombre de décès de cyclistes augmente uniquement en Flandre et à Bruxelles, alors l’augmentation du nombre de motocyclistes décédés croît uniquement en Wallonie. Les conditions météorologiques exceptionnelles de l’été dernier ont certainement joué un rôle dans cette évolution.

Conclusion Institut Vias

« Une diminution de 7% du nombre de morts sur les routes est certes positive, mais malgré cette diminution, il est impossible d’atteindre l’objectif de 420 morts sur les routes au maximum d’ici 2020. Selon les estimations de l’Institut Vias, le bilan final sera d’environ 590 morts sur les routes en 2018. Le nombre d’accidents corporels avait diminué trois années de suite, mais nous avons assisté à une augmentation en 2018. L’accroissement du nombre de morts sur les routes parmi les deux-roues est également une tendance négative. Le temps exceptionnellement chaud a certainement joué son rôle, mais ne peut évidemment pas tout expliquer. » 

Photo : DSI Politie Police

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.