Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Salon de Bruxelles / Salon de l'auto de Bruxelles 2021 : stop ou encore ?

Suite aux annulations et reports de nombreux salons automobiles, la FEBIAC va devoir prendre une décision concernant l’édition 2021 du salon de l’auto de Bruxelles. Certains, dont Hyundai, y ont déjà renoncé.

Sommaire :

Face aux incertitudes liées à la pandémie de Coronavirus et aux fluctuations des normes de (dé)confinement, l’organisation d’un événement basé exclusivement sur la présence du public et impliquant des frais conséquents et une longue préparation tels qu’un salon de l’auto tient de la gageure. La FEBIAC, organisatrice de la grand-messe de l’automobile en Belgique, a d’ores et déjà annoncé qu’elle communiquerait sa décision de maintenir ou non l’édition 2021 en date du 22 septembre prochain.

Une décision qui dépendra de nombreux critères, sanitaires, logistiques, organisationnels et financiers. Des contraintes auxquelles sont également confrontées les différentes marques. Préparer un événement d’une telle ampleur nécessite de lourds investissements et une préparation longue, sans la moindre certitude que le salon aura bel et bien lieu, une recrudescence subite de la pandémie pouvant provoquer une annulation de dernière minute.

Hyundai confirme son absence

Dans ce contexte, certains constructeurs pourraient influencer le choix de la FEBIAC, par la garantie de leur présence ou non au salon, s’il avait lieu. Hyundai est le premier à réagir et a donc informé la FEBIAC qu’elle ne participerait pas au salon en janvier prochain. Contacté par nos soins, Wim Doms, responsable communication pour Hyundai BeLux, a confirmé que cette décision ne fut pas un choix aisé ni à l'encontre de la FEBIAC, mais découle d'une réflexion pragmatique liée au contexte très spécifique que nous vivons. Un choix à la fois sage et risqué. En effet, les fortes incertitudes liées à l’évolution de la situation sanitaire donnent du crédit à une annulation ou un report. Engager des frais conséquents impliquerait, dès lors, une perte sèche pour la marque. D’un autre côté, le Salon de l’auto est considéré comme un véritable boost sur le plan commercial et ne pas y être – s’il avait lieu – pourrait représenter un manque à gagner conséquent. Les prochaines semaines montreront si Hyundai est suivi par d'autres.

Cependant, si les ventes pondérées sur l’année 2021 s’avéraient équivalentes ou supérieures à ce qu’elles sont généralement avec le salon, cela pourrait mettre en péril la pertinence et la pérennité du salon dont la vocation commerciale reste prépondérante.

Web Editor

NEWSLETTER

Actus

Dernières actualités recommandées

Trouvez l'assurance qui vous convient.
  • Trouvez l'assurance qui vous convient.

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.