Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Prototypes et concepts / Yamaha un moteur électrique pour l’automobile

Spécialiste de la moto, entre autres, Yamaha a développé un moteur électrique destiné à l’automobile qui intègre la transmission et le convertisseur. Allô Toyota, besoin d'un moteur pour une sportive électrique ?

Sommaire :

Yamaha n’en est pas à sa première incursion dans le monde de l’automobile en qualité de motoriste. La dernière en date avait vu le spécialiste japonais concevoir le V8 4,4 l du Volvo XC90 de première génération ou collaborer avec Toyota pour la Lexus LFA et son mélodieux V10. Toujours à la pointe de la technologie, Yamaha propose désormais un moteur électrique. Et cette nouvelle technologie pourrait profiter au parteniare Toyota.

Il s’agit d’un moteur synchrone particulièrement compact et qui intègre le moteur, la transmission et le convertisseur. Plus d’explications dans la vidéo ci-dessous où l’on découvre certains détails de conception de ce moteur qui. Fait la part belle à l’émotion via un travail spécifique sur la sonorité du moteur et la délivrance du couple, voulue la plus instantanée possible. On remarque que les essais du moteur Yamaha sont effectués dans ce qui ressemble très fortement à une Alfa Romeo 4C camouflée. Chaque unité de puissance développe 150 kW et pourrait aller jusqu’à 200 kW, sachant que le moteur complet visible sur la vidéo est composé de deux unités de puissance pouvant agir individuellement, à l’instar d’un différentiel électronique pour une motricité optimisée.

Connaissant les liens étroits entre Toyota et Yamaha, il semblerait logique que Toyota profite du savoir-faire de Yamaha pour ses futures sportives, sachant que Yamaha a déjà collaboré avec son compatriote pour le V10 de la Lexus LFA par exemple. Alors pourquoi ne pas rêver d'un GR86 mu par un "dual electric motor" de 300 kW (408 ch) signé Yamaha ?

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.