Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Black Friday : votre abonnement annuel à partir de 60 euros !

J'en profite

Mobilité / Permis de conduire provisoire prolongé jusqu’à septembre 2021

Suite à la fermeture des centres d’examens pour le permis de conduire, les permis provisoires expirant après le 15 mars 2020 devraient être prolongés jusqu'au 30 septembre 2021.

Sommaire :

Avec le reconfinement, décision a été prise de fermer les centres de formation et d’examen pour le permis de conduire. En conséquence, le gouvernement avait décidé de prolonger la validité des permis de conduire provisoires jusqu’au 31 décembre 2020. Une prolongation revue à plus longue échéance par le nouveau ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet, qui a reporté la date de validité au 30 septembre 2021.

Sans certitude de pouvoir ouvrir à nouveau leurs portes à partir du 14 décembre, les centres d’examens ont préféré annuler les rendez-vous déjà pris. Pour éviter un engorgement similaire à celui constaté au sortir du premier confinement, le ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet, a déclaré à SudPresse qu’il allait prolonger la validité des permis provisoires jusqu’au 30 septembre 2021, au minimum. « Un projet d’arrêté royal est actuellement soumis pour avis aux Régions. Ces démarches se font en effet en parfaite concertation avec mes collègues Ministres de la Mobilité pour répondre ensemble à cette situation exceptionnelle. » La publication de la décision devrait avoir lieu dans le courant du mois de décembre.

Répartir pour repartir

L’accumulation des rendez-vous déjà enregistrés à refixer ultérieurement et des rendez-vous généralement très nombreux en période de fin d’année et qui devront être reportés implique que les réseaux responsables des examens devront trouver des solutions pour éviter un engorgement et donc un nouveau retard.

La solution tiendra dans une répartition intelligente des agendas. Ayant déjà poussé la capacité de rendez-vous au maximum après le mois de mai, une des problématiques relèvera de l’absentéisme au sein des instructeurs, l’autre étant le fait que les plannings sont généralement déjà complets jusqu’en février 2021. Certains réseaux tablent sur une période de 6 à 8 semaines pour pouvoir retrouver un rythme normal. Du moins si le confinement n’est pas prolongé au-delà du 14 décembre. Seule lueur dans la grisaille, la possibilité pour les examens théoriques de reprendre dès cette échéance en respectant les protocoles sanitaires : distanciation sociale, port du masque, etc. Cela demandant confirmation, bien entendu.

Web Editor

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.