Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Économie / Marc Coucke investit dans la recharge électrique

Marc Coucke va investir 20 millions € dans EnergyVision pour installer 5000 bornes de recharge en Belgique d’ici 2024. Les stations seront approvisionnées en électricité verte via des panneaux solaires.

Le milliardaire belge Marc Coucke compte investir près de 20 millions € dans l’installations de bornes de recharge pour les véhicules électriques, alimentées par des panneaux solaires. Un projet porté par l’entreprise bruxelloise EnergyVision. Les 5000 points de charge seront installés dans un délai de 2 ans et profiteront de panneaux solaires installés sur les toits des entreprises, des PME et des maisons privées par EnergyVision.

« L'électrification du parc automobile est une tendance positive, mais à quoi bon s'il n'y a pas d'électricité verte disponible ? » (Marc Coucke)

Win-win

Le financement de l’installation sera assumé par EnergyVision qui exploitera donc les bornes activées. En contrepartie, les propriétaires des bâtiments accueillant les panneaux solaires qui alimenteront les bornes bénéficieront d’un tarif fixe avantageux pour acheter l’électricité verte produite.

Accès public et optimisation du réseau

Le projet vise à créer des « places de recharge » d’une douzaine de bornes permettant d’accueillir les automobilistes qui viendront charger leur batterie dans un certain confort durant le temps de la recharge. Chaque « place de recharge » comporterait une dizaine de bornes « normales » sur courant alternatif et deux bornes rapides sur courant continu. L’objectif est d’offrir un accès public à ces bornes plutôt que de les limiter aux seules personnes propriétaires ou actives dans les bâtiments équipés de panneaux solaires « EnergyVision ».

Selon les estimations de Maarten Michielssens, PDG d’EnergyVision, le prix de revient d’une « place de recharge » est de 500.000 € au minimum. Cependant, il pourrait être amélioré en optimisant l’exploitation de l’énergie verte produite. Une rentabilisation qui nécessitera de connecter les différentes places de recharge entre elles afin de permettre la circulation efficace du surplus d’énergie produite entre les différentes stations et donc d’éviter le gaspillage en redirigeant l’énergie sur les points de forte demande. 

Puissance et équilibre

À terme, EnergyVision vise une production de 2,7 GW d’électricité verte d’ici 2030, soit l’équivalent de la production actuelle des centrales nucléaires de Doel. Cependant cette production serait répartie entre 3 pays où l’entreprise est active : la Belgique, le Marco et la Chine. Nous serions, dès lors, curieux de connaître quelle proportion de ces 2,7 GW seront attribués à la Belgique…

En outre, avec une société flamande et un investisseur du nord du Pays, il sera intéressant de voir comment seront réparties – sur le plan géographique – les 5000 bornes annoncées d’ici 2024. En effet, actuellement, on dénombre environ 15.000 bornes publiques en Belgique dont la majorité sont actuellement situées en Flandre. Or, pour un véritable essor de la mobilité électrique, il est primordial que la répartition et le développement des infrastructures de recharge soit équilibré entre les régions.

 

Actus

Dernières actualités recommandées

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.