Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Mises à jour / Ford Mondeo : l’essence non, le Diesel oui

Naviguer à contre-courant serait-il la bonne solution ? C’est ce que pense Ford qui a décidé de ne plus vendre les versions essence de la Mondeo en Europe, ne conservant que les motorisations Diesel et hybrides.

Sommaire :

Depuis quelques semaines, les annonces de constructeurs supprimant les moteurs Diesel de leur catalogue se succèdent, Toyota, Honda, Mazda, Renault ou Peugeot, ainsi que Volvo… Une tendance que Ford prend à contre-pied en supprimant les versions essence du catalogue de la Mondeo. Les clients doivent donc choisir entre Diesel ou hybride.

Bon sens ou marketing ?

La question se pose, au vu de ce choix, de savoir ce qui le motive. De prime abord, on pourrait penser à une opération marketing, se différencier pour exister. Mais en réalité, la démarche appliquée spécifiquement à la Mondeo, grande berline au long cours par excellence, se veut empreinte de bon sens.

Principalement destinée aux gros rouleurs et aux flottes d’entreprises, la Mondeo émarge à une tranche du marché où le Diesel reste la valeur sûre quand l’hybride en devient l’outsider éco-friendly. L’essence ne représente dès lors plus un volume de vente conséquent. Pour preuve, la version hybride qui combine un 4 cylindres 2.0 à cycle Atkinson à un moteur électrique associés à une boîte automatique pour une puissance cumulée de 187 ch représente déjà une vente sur trois de la Mondeo. Sobre et suffisamment performante pour être agréable à conduire, cette version se pose en véritable alternative au Diesel pour les conducteurs à kilométrage « réduit », comme l’explique Roeland de Waard, vice-président en charge du marketing et des ventes de Ford en Europe : « Pour les clients qui conduisent moins de 20.000km par an, notre Mondeo Hybrid est un choix judicieux, plus avantageux qu'un Diesel ou une propulsion électrique en n'ayant pas à se préoccuper de l'autonomie ».

Ce choix est donc autant guidé par le bon sens que par le marketing puisqu’il met en lumière la marque sur un marché très attaché au TCO et aux rejets en CO2, deux domaines dans lesquels l’hybride et le Diesel restent les maîtres achats quand il s’agit d’une grande berline ou d’un break familial, selon qu’on soit un gros rouleur ou pas.

 

Web Editor

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.