Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Marché / Voitures neuves : les essences en perte de vitesse

Les chiffres détaillés du 1er semestre 2020 confirment le ralentissement historique du marché suite au confinement. Néanmoins, il en ressort une progression de la vente d’hybrides, au détriment des 100 % essence.

Sommaire :

Ce n’est pas la voiture électrique qui séduit en 2020. Malgré un marché en berne, avec 216.605 immatriculations de voitures neuves durant le 1er semestre, soit une baisse de 30,2 % par rapport à 2019 (310.188 immatriculations) ; un segment s’impose de plus en plus. C’est celui des voitures hybrides. Elles ont progressé de 3,6 % par rapport à 2019 ! Il ressort également des chiffres publiés par la FEBIAC (Fédération de l’industrie automobile) que le Diesel remonte un peu (+ 0,7 %). Une hausse similaire à celle des voitures électriques. Le CNG stagne tout en dépassant le LPG. Le grand perdant c’est la motorisation essence 100 % thermique. Elle a « plongé » de -5,1 %.

Voiture salaire électrifiée

Cette évolution est notamment liée aux voitures de société. Ces dernières sont généralement plus « vertes » que celles achetées par des particuliers. L’explication est évidemment fiscale avec un ATN et des déductions liées aux émissions de CO2. Ainsi, la part de marché (pdm) des hybrides en flotte est de 11,8 %, et dans 87,4 % des cas, elles sont rechargeables. En ajoutant les électriques (3,8 %), on obtient une pdm de voitures électrifiées de 15,6 % contre respectivement 10,6 % chez les indépendants (hybrides + électriques) et 5,8 % chez les particuliers. Lesquels ne sont guère que 0,9 % à avoir opté pour une voiture 100 % électrique. Et puis, près d’une hybride sur 2 achetées par un particulier ne peut pas se brancher sur une prise.

SUV en maître

Le segment le plus apprécié reste celui du SUV avec une part de marché de 40,9 % pour les 6 premiers mois de 2020. La FEBIAC a calculé que cela représentait une hausse de 25,9 % entre 2012 et 2020 ! Cela s’est surtout fait au détriment des monospaces qui disparaissent petit à petit du paysage automobile avec une pdm de 4,7 % au 1er semestre 2020, soit une baisse de -11 % depuis 2012. Les « familiales », à savoir les berlines, subissent le choc avec une diminution de -7,5 %, soit une part de marché de 28,4 %. Elles se défendent donc bien. Les breaks encaissent également avec une diminution de pdm limitée à -4,9 % pour représenter 14,4 % de pdm, soit 1 voiture sur 7 environ.

Moins de CO2

Malgré l’hégémonie du SUV, la taille des voitures ne progresse guère. La FEBIAC précise que les « grandes voitures » représentaient une part de marché de 17,6 % en 2012 contre 15,5 % durant le 1er semestre 2020. Pour les voitures neuves uniquement. Tous ces éléments, et en particulier la relative popularité des hybrides dans le monde de l’entreprise, ajoutés aux améliorations technologiques des moteurs récents font que la moyenne des émissions de CO2 des voitures neuves a baissé en 2020 (après une légère hausse en 2019). Il est de 112,6 g/km contre 121,2 g/km en 2019 et 119,4 g/km en 2018.

PRIVATE LEASE

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.