Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Marché / Les ventes de Diesel continuent leur chute en Europe

Les chiffres de vente du 2d trimestre de 2018 sont sans pitié pour le Diesel. Les voitures au gazole perdent de plus en plus de terrain. Cela profite surtout à l’essence mais également aux énergies alternatives.

Sommaire :

La chute du Diesel semble inexorable. Au 2d trimestre 2018, d’avril à juin, il a encore perdu 15,5 % dans les ventes des voitures neuves au sein de l’U.E. selon les chiffres de l’ACEA (association des constructeurs). Depuis le début de l’année, la baisse est de 16,3 % par rapport au 1er semestre 2017. En Belgique, c’est un peu plus marqué avec une baisse de 21,5 % pour le Q2 et de 20,2 % depuis janvier. 

L’essence loin devant 

Dès lors, le Diesel ne représente « plus » que 36,3 % de parts de marché au sein de l’U.E. C’est l’essence qui domine dorénavant avec 56,7 % de pdm. Les hybrides se taillent 3,6 % de part de marché. Viennent ensuite l’électricité (1,7 %) et, mis ensemble, le CNG, le LPG et l’éthanol avec également 1,7 % de pdm. Cependant, c’est le gaz naturel qui se démarque avec une hausse de ses ventes de 139,8 %. Il y a toutefois deux exceptions. Selon Jato, tous les modèles Diesel ont perdu des parts de marché en Europe, sauf le Dacia Duster et la Peugeot 3008 dont les ventes de leurs versions à gazole ont augmenté respectivement de 39 % et 22 % depuis le début de l’année. 

+ 40 % 

Certes, de plus en plus d’automobilistes européens sont intéressés par les voitures rechargeables, qu’elles soient 100 % électriques, hybrides rechargeables ou à hydrogène. Ce segment du marché a augmenté de 43,8 % avec 72.168 ventes au Q2 2018 selon l’ACEA. Depuis le début de l’année, on en est à 143.017 ventes, soit une progression de 45,8 % par rapport au 1er semestre 2017 (98.086). Pour rappel, l’Europe a récemment atteint la barre symbolique du million de véhicules rechargeables en circulation. Il faut noter que le marché de l’occasion suit les mêmes tendances. Néanmoins, malgré la progression impressionnante en pourcentage de l’électrique, n’est pas non plus un raz-de-marée. D’ailleurs, en Belgique, le 2e trimestre a été moins bon avec une baisse de 12,2 % !

Web Editor - Specialist Advice

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.