Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Innovation / Mises à jour OTA pour votre voiture, comment ça marche réellement ?

Les mises à jour en direct pour votre voiture, c'est un peu comme télécharger des applications pour votre smartphone. De plus en plus de constructeurs les proposent, mais comment ces options sans fil fonctionnent-elles réellement ?

Aimeriez-vous disposer d'un chauffage du volant lorsque vous partez en vacances d'hiver ? Avec BMW, c'est déjà possible, et vous n'avez même pas besoin de vous rendre dans votre garage car la fonction supplémentaire est transmise sans fil à votre voiture. Ou plutôt : activée, car la résistance de chauffage est déjà installée dans la voiture.

Il s'agit d'une nouvelle tendance dans le secteur automobile, avec des marques comme Audi, Mercedes et (plus tard cette année) Volkswagen qui adoptent également ce nouveau modèle commercial, bien que tout le monde n'ait pas la même approche. Tesla a servi d'inspiration : le fabricant américain de véhicules électriques envoie depuis quelque temps déjà à ses clients de nouvelles fonctions via le réseau de données mobiles, moyennant paiement ou non.

Comme les applications sur votre smartphone

« Comparez-le à un smartphone », c'est ce que nous entendons chez BMW Belgique. « Vous achetez un téléphone, et ensuite vous pouvez y installer des fonctions supplémentaires. Nous proposons également les options via notre application, et nous constatons que de nombreux clients les installent de cette manière. Surtout maintenant, parce que les gens sont assis dans leur fauteuil à la maison et passent plus de temps sur leur téléphone ».

Cela soulève quelques questions. Est-il plus coûteux d'acheter une option de cette façon, ou est-ce moins cher que de le faire de manière traditionnelle, via le bon de commande ? Les fonctions restent-elles actives lorsque la voiture change de mains ? Et s'il s'agit d'applications purement numériques ou également de compléments mécaniques ?

Un modèle de gains astucieux

C'est certainement le cas, et l'exemple le plus flagrant de cette situation se trouve chez Mercedes. Sur l'EQS, la berline électrique haut de gamme qui arrivera sur le marché dans le courant de l'année, il sera possible de faire installer les quatre roues directrices a posteriori sans passer par le garage, c'est-à-dire sans fil. Chaque voiture sortira donc de la chaîne de production avec les composants nécessaires, mais ceux-ci ne seront mis en service que lorsque vous les aurez payés, soit lors de la commande, soit après.

Pour Mercedes, l'avantage de cette méthode de travail, à première vue étrange, réside dans la rationalisation de la logistique. Cela jette également un regard intéressant sur le modèle de gains : l'économie réalisée en ayant un plus petit nombre de composants différents en circulation est apparemment plus grande que le coût supplémentaire de ce composant plus complexe, même si le client ne le paie pas. Dans ce cas, il s'agit d'une activation unique, c'est-à-dire qu'une fois achetée, elle est valable pour toute la durée de vie de la voiture ; cela a à voir avec la garantie.

Plus simple

Cette logistique rationalisée présente un autre avantage administratif. Comme le cycle WLTP est utilisé pour calculer la consommation standard et les émissions de CO2, cette homologation se fait par version ; certaines options influencent le résultat, en raison de leur poids ou de leur puissance absorbée (et donc de la consommation de carburant). Pour les fabricants, il peut donc être plus simple d'installer moins de composants différents et de travailler plutôt avec l'activation numérique.

C'est le cas d'Audi, où vous pouvez "télécharger" des lampes matricielles pour une période donnée ou pour la vie. Au début de l'hiver, par exemple, la voiture vous proposera de l'essayer, puis de l'acheter, temporairement ou définitivement. Dans ce cas également, le matériel est déjà installé en usine, mais n'est pas activé. Ce n'est pas tout à fait nouveau ; de nombreuses voitures existantes sont équipées de dispositifs électroniques programmables, comme un compteur de vitesse par exemple. Dans le circuit parallèle, il y a beaucoup de bricoleurs pour s'occuper de votre voiture. Il sera intéressant de voir si cette nouvelle génération de quatre-roues de haute technologie peut également être craquée.

Moins cher ou plus cher ?

L'analogie avec les smartphones est totale lorsqu'il s'agit d'extras numériques, comme une dashcam. Ils utilisent des pièces qui sont déjà montées, comme la caméra des systèmes d'aide à la conduite, et les combinent pour créer une nouvelle fonctionnalité. Chez BMW, cette fonction vous coûte 55 €/an, chez Mercedes le prix n'est pas encore connu. Sous couvert de commodité supplémentaire, la configuration de votre voiture n'est pas nécessairement plus facile.

Par exemple, chez Audi, certaines options sont plus chères lorsque vous les activez par la suite, tandis que d'autres sont moins chères. La facture peut également s'alourdir : si vous souhaitez activer votre récepteur DAB déjà installé dans une voiture de plus d'un an, il vous en coûtera un abonnement de (à partir de) 11 €/mois, ou un montant unique de plus de 500 €.

Pourquoi pas un modèle d'occasion ?

Les Allemands ne prévoient pas de suivre Tesla pour ce qui est de désactiver à nouveau les options lorsque la voiture change d'utilisateur ou de propriétaire, du moins c'est ce qu'ils promettent. Chez tous les constructeurs mentionnés, les options sont liées au numéro de châssis et restent donc dans la voiture jusqu'à sa mise au rebut. Un avantage supplémentaire est que le second propriétaire peut activer certaines fonctions qui n'étaient précédemment pas présentes.

 

 

Journaliste AutoGids/AutoWereld

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.