Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Innovation / Influence négative du froid sur l'autonomie des électriques

Selon une étude indépendante réalisée sur 5 véhicules par l'association automobile américaine (AAA), l'autonomie des voitures électriques diminue fortement par temps froid.

AAA Study Range Electric Vehicles

Ce n’est pas une surprise d’apprendre que les batteries fonctionnent moins bien à basse température. Mais quel est l’impact des conditions climatiques polaires sur l’autonomie d’une voiture électrique ? Pour le savoir, l’AAA (American Automobile Association) a mis 5 véhicules électriques sur le banc d’essai : la BMW i3, la Chevrolet Bolt, la Nissan Leaf, la Tesla Model S et la Volkswagen e-Golf. Les résultats de l’étude AAA montrent qu’une température extérieure de -7 °C réduit l’autonomie réelle d’une voiture électrique de 41 % en moyenne avec le chauffage branché à bord !

Pire que la clim’

Cette réduction du rayon d’action n’est pas simplement due au froid. Les besoins énergétiques pour garder une température intérieure confortable consomment une partie de la réserve. Il est bon de noter que l’impact de la climatisation sur l’autonomie est moins marqué. À 35 °C, le refroidissement de l’habitacle provoque une réduction de l’autonomie de 17% en moyenne. Les chercheurs ont fait les mêmes tests sans activer la climatisation. Dans ce cas, l’autonomie d’une voiture électrique diminue en moyenne de 12% à -7 °C et de 4% à 35 °C. La température de référence utilisée était toujours de 24 °C.

La Leaf au top

Sur les 5 véhicules testés par l’AAA, la Leaf a obtenu le meilleur score. La plage de conduite de la Nissan électrique est moins touchée que les autres, tant par temps froid et que par température chaude. Par contre, la BMW i3 souffre le plus des variations de température. À 35 °C, la BMW à moteur électrique a perdu plus de 20% de son autonomie, à -7 °C c’est même plus de 50%.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.