Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Décryptage / Lada : le même schéma que Dacia ?

À l’ouverture du salon de Moscou, tous les regards étaient tournés vers Lada, ou plutôt sa maison-mère, Avtovaz, dans laquelle Renault-Nissan a investi lourdement.

Sommaire :

C’est un peu la question à 100 millions de dollars : est-ce que Renault-Nissan pourra nous rejouer le même coup avec Lada qu’avec Dacia ? On l’ignore encore, mais depuis que le groupe franco-japonais a pris pied dans le capital d’Avtovaz, les rumeurs vont bon train. Seul souci : les ventes de voitures neuves ont été divisées par deux en Russie depuis 2012, le pays étant en proie à une crise qui n’en finit pas. Du coup, Avtovaz, numéro un du marché avec sa marque Lada a essuyé de lourdes pertes et ce malgré les mesures prises (réductions d’effectifs notamment).

Vers 2018

« On fait tout ce qui est nécessaire pour être en situation de profit à partir de 2018 » a déclaré à l’AFP M. Maure, ancien directeur de Dacia (tiens, tiens) et nouveau directeur général d'Avtovaz lors de l’ouverture du salon de Moscou. Cela dit, Maure reste confiant et il a indiqué que « la situation est plus favorable que ce que j'ai connu en arrivant, avec une demande qui se tient très bien ». Selon les chiffres, les parts de marché d'Avtovaz ont grimpé de 2 points par rapport à l’an dernier, soit 20% aujourd’hui. Un résultat qui va à l’encontre de la tendance générale du marché, à la baisse de 16,6% sur la même période.

Des nouveaux modèles

Avtovaz a lancé plusieurs nouveaux modèles récemment dont la Lada Vesta, une berline qui s'est vendue à 30.000 exemplaires. Et ce n’est pas fini car la marque présente sur ce même salon de nouveaux concept-cars dont le XCode qui préfigure un SUV compact qui remplacera peut-être le Niva. Les dirigeants restent toutefois confiants et pensent qu’ils pourraient optimiser leurs ventes et donc le retour sur investissement en misant davantage sur l’exportation, notamment vers l’Afrique et le Moyen-Orient. Une stratégie qui, décidément, n’est pas très éloignée de celle de... Dacia. À suivre...

Dans cet article : Lada

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.