Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Industrie et économie / Daimler et BMW : ensembles pour la voiture autonome

Après avoir sellé un projet de collaboration pour des voitures partagées, Daimler et BMW en passe un autre pour le développement des voitures autonomes cette fois.

BMW et Daimler viennent d’annoncer la signature d’un accord « stratégique et à long terme » pour le développement de la voiture autonome. Concrètement, il s’agit de rattraper leur retard sur le marché et de mettre en commun des moyens financiers plus importants pour faire face à la concurrence.

Nouvel accord

Cet accord pourrait paraître étonnant, mais il s’inscrit dans le sillage de celui qui a déjà été passé pour la mise en commun de plates-formes pour des voitures partagées. Cette fois-ci, c’est donc l’autonomie qui est visée. Le partenariat prévoit de développer en commun des systèmes d’aide à la conduite, de conduite autonome sur autoroute ainsi que des systèmes de stationnement automatisé. Selon Daimler et BMW, cette alliance n’est pas définitive et elle pourrait donc s’élargir à d’autres partenaires s’ils le désirent.

Une plate-forme dès 2025

L’objectif est de mettre au point « une plate-forme flexible et des cycles d’innovation plus courts » pour une commercialisation vers le milieu des années 2020. Notons que cet accord ne remet pas les autres qui courent déjà et notamment celui entre BMW et FCA qui porte déjà sur l’autonomie des véhicules. De l’autre côté, Daimler a déjà engagé un partenariat avec Bosch pour les robots taxis autonomes. Celui signé aujourd’hui s’ajoute donc à ceux-là. Visiblement, la concurrence est donc rude pour la course à la voiture automatisée. Et manifestement, vu les enjeux et les coûts colossaux de développement, les constructeurs préfèrent donc s’allier, plutôt que de se défier.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.