Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Dossier / ÉLECTIONS 2019 : Quelles ambitions de mobilité pour quel parti ?

Les élections du 26 mai 2019 approchent. Le Moniteur Automobile est parti à la rencontre des principaux partis pour savoir quelles étaient leurs positions et leurs ambitions sur les grandes questions de mobilité qui façonneront notre quotidien futur.

 

Recevoir le dossier complet >>

Ces dernières semaines, la mobilité s’est largement invitée dans les débats politiques à la veille des élections du 26 mai prochain – régionales, fédérales et européennes. À en croire les politiciens, elle serait même devenue une thématique centrale.

Pour tenter de saisir au mieux les enjeux et les ambitions de chacun des acteurs politiques, le Moniteur Automobile a rencontré les différents partis du pays et leur a posé la même série de 10 questions ouvertes dont les réponses vous sont proposées dans ce dossier. Parallèlement, 6 questions fermées ont également été soumises dont les résultats ont été traduits sur des graphiques « araignées » qui tentent de positionner les partis par rapport à différents concepts (les alternatives à l’automobile, l’écologie, l’augmentation des taxes, l’équité sociale, la nécessité de garder la « voiture salaire » et l’harmonisation/concertation entre les différentes entités). Afin de mieux comprendre et situer les résultats, la courbe du graphique se rapportant à chaque parti est aussi directement comparable à la moyenne générale des partis francophones, mais aussi flamands étant donné que les Bruxellois ont le choix. Pour avoir accès aux résultats des partis flamands, notre magazine ou notre site www.autogids.be vous dira tout. Notez que le Parti Populaire (PP) et que le Vlaams Belang n’ont pas souhaité répondre à nos sollicitations. Bonne lecture et surtout, bon vote !

Recevoir le dossier complet >>

SOMMAIRE :

1. Les 3 axes principaux de la politique Mobilité pour la prochaine législature ?

2. La position sur les voitures « salaire » (ou de société) ?

3. Pour la taxation, plutôt vignette, taxe au kilomètre ou péage urbain ? Quelle est la bonne solution ?

4. Comment va évoluer la demande de mobilité ?

5. Faut-il croire à la voiture électrique ? Si oui, envisagez-vous de développer le réseau de bornes ?

6. La Belgique est-elle prête à faire face à une augmentation de la demande d’électricité avec l’électrification de l’automobile ?

7. Quelles sont les alternatives à privilégier face à la voiture dans votre politique de mobilité ?

8. La Belgique est souvent pointée du doigt pour la qualité de son réseau routier. Qu’en pensez-vous ?

9. Comment pensez-vous gérer la prolifération d’engins alternatifs de mobilité, type trottinettes électriques etc. ?

10. La problématique de la mobilité devrait-elle être fédérale ou européenne ?

Liste Destexhe : la NV-A francophone ?

Vu de Flandre : la position des partis flamands

Nos graphiques « araignées »

Conclusion

Recevoir le dossier complet >>

Rédigé le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.