Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Renault Arkana 1.3 TCe 160 – (un peu) plus puissante

Rédigé par Kevin Kersemans le

La Renault Arkana s'est récemment dotée d'une version à moteur hybride. Que pense le Moniteur Automobile du SUV coupé français avec le moteur TCe 160 ?

Sommaire :

Concept

Avec l'Arkana, Renault, en tant que constructeur automobile grand public, souhaite capitaliser sur le succès des SUV coupés (ou coupés-SUV, selon le point de vue) dans les segments haut de gamme. Bien sûr, c'est un concept un peu bancal : on associe un coupé à une belle allure et à des performances sportives, tandis qu'un SUV est censé être spacieux et pratique et est généralement moins efficace (et consomme plus de carburant) qu'un modèle "classique" qui se tient plus bas sur ses roues et est moins encombrant et lourd. Quoi qu'il en soit, il faut reconnaître que l'Arkana est très élégante, et on ne peut pas en dire autant de toutes ses consœurs... On regrette cependant que Renault ait apparemment pensé qu'un essuie-glace arrière perturberait la ligne, avec pour conséquence que la vue arrière n'est pas optimale par temps de pluie.

À son lancement, l'Arkana, dérivé du Captur, n'était proposé qu'avec deux motorisations. Le moteur d'entrée de gamme était - et est toujours - le 1.3 TCe à technologie hybride douce, qui développe 140 ch. En outre, le SUV coupé français mais fabriqué en Corée du Sud peut être commandé, comme la Clio et le Captur, en version hybride E-Tech (non rechargeable). Il associe un moteur à essence 1.6 à deux moteurs électriques, qui produisent une puissance combinée de 145 ch.

Parallèlement, la gamme a été élargie pour inclure une version plus puissante du 1.3 TCe, qui offre 20 ch supplémentaires. Cependant, c'est à peu près la seule différence, puisque ce sont toujours les roues avant qui sont entraînées par une boîte de vitesses robotisée à double embrayage à sept rapports. Et comme le TCe 140, cette variante de 160 ch peut également compter sur un alterno-démarreur qui convertit l'énergie de décélération en électricité à l'aide d'une batterie lithium-ion située sous le siège du passager, donnant ainsi au moteur à essence un coup de pouce supplémentaire dans les moments cruciaux.

Avec la réserve que le système ne fonctionne ici aussi qu'avec une tension de 12 volts, alors que chez la concurrence, la tension de 48 volts est de plus en plus courante pour ce type de systèmes. Quoi qu'il en soit, compte tenu de la puissance encore modeste, il est clair que Renault souhaite soulager le moteur à essence afin d'obtenir une consommation (légèrement) plus faible, et que l'intention n'était pas nécessairement d'améliorer les performances.

Ne vous laissez donc pas tromper par le nom R.S. Line, le seul niveau de finition dans lequel l'Arkana TCe 160 est proposée. Cela signifie qu'elle est livrée avec de nombreux équipements supplémentaires de série, tels que des sièges avant chauffants et réglables électriquement, un volant gainé de cuir et également chauffant, un système de navigation, des instruments numériques, des jantes de 18 pouces et, bien sûr, des garnitures intérieures et extérieures supplémentaires. Pour être clair, les modèles hybrides E-Tech et TCe 140 sont également disponibles dans ce niveau de finition.

Conduite

Dans nos essais de l'Arkana TCe 140 et de l'E-Tech Hybrid, nous avons déjà fait l'éloge du compromis confort-tenue de route du modèle, et nous pouvons sans crainte le répéter ici. Encore une fois, la carrosserie est bien soutenue, de sorte que la voiture - surtout pour une voiture de type SUV - aborde les virages bien à plat, et pourtant vous n'en payez que peu ou pas le prix en termes de confort. Cela ne nous a pas surpris, car le constructeur au losange jouit d'une assez bonne réputation dans ce domaine. Cela fait de l'Arkana, avec son intérieur soigné et bien assis, un compagnon agréable pour les voyages courts et longs.

Même avec 160 ch sous le capot, l'Arkana n'est pas un sprinter. Logiquement, il est un peu plus rapide que la version de 140 ch (qui ne parvient à rester sous les 10 s pour le sprint de 0 à 100 km/h), mais on n'a pas l'impression d'être collé à son siège. Elle est plus destinée à une conduite douce qu'à une conduite vraiment sportive, même si nous devons admettre que son petit quatre cylindres ne sonne pas mal quand on le sollicite. Cependant, par rapport aux versions moins puissantes, nous avons remarqué que sur des surfaces routières légèrement humides, le train avant doit parfois lutter pour trouver de l'adhérence, surtout lorsque vous donnez accidentellement trop de gaz en tournant.

Et cela arrive parfois, car en mode de conduite standard, la gestion de la boîte de vitesses est tellement axée sur le confort qu'on jurerait avoir affaire à une boîte automatique classique dont le convertisseur de couple patine fortement pour éviter les chocs. En conséquence, vous avez parfois tendance à donner du gaz (trop), avec toutes les conséquences que cela implique. Ce manque de réactivité peut également être gênant lors des manœuvres. Le mode Sport s'en charge, mais il peut être un peu saccadé dans la circulation urbaine. Cependant, une fois en mouvement, quel que soit le mode de conduite sélectionné, il n'y a pas grand-chose à reprocher à la boîte de vitesses EDC, car elle passe les vitesses de manière judicieuse et en douceur.

En matière de consommation, notre Arkana TCe 160 s'est avérée un peu plus gourmande que le TCe 140 que nous avons testé l'été dernier ; à environ 8 l/100 km, notre moyenne d'essai était supérieure d'un litre. Pour défendre notre voiture d'essai, nous pourrions arguer qu'elle n'avait pas encore parcouru beaucoup de kilomètres et qu'elle était également équipée de pneus hiver (qui présentent généralement une résistance au roulement majorée). Mais dans tous les cas, vous pouvez compter sur un demi-litre de plus qu'avec le moteur de base, même si Renault annonce une consommation WLTP identique pour les deux versions (5,8 l/100 km, pour des émissions de CO2 de 131 g/km).

Verdict

L'Arkana n'est pas mal du tout, et son look "coupé" ne nuit pas vraiment à ses aspects fonctionnels. Son intérieur n'est pas du tout pénible, ni à l'avant ni à l'arrière, et sa conduite est au moins aussi agréable que celle du TCe 140 et du E-Tech Hybrid, tout en offrant des performances légèrement supérieures sans être trop sportives. De plus, le surcoût par rapport au TCe 140 dans le même niveau de finition est limité (seulement 1300 €). Les amateurs du genre SUV-coupé trouveront dans cette Renault une alternative raisonnable, car chez les marques haut de gamme, il faut payer beaucoup plus cher pour une telle ligne de toit inclinée.

  • Look sophistiqué
  • Compromis entre confort et performances routières
  • Espace intérieur et coffre
  • Gestion de la boîte EDC
  • Pas d'essuie-glace arrière
  • Rapport performance/consommation peu exceptionnel

Dans cet article : Renault, Renault Arkana

Journaliste AutoGids/AutoWereld

Instagram: @kvnkrsmnsonwheels

Essais

Nos essais

Stocks Renault

Voitures neuves de stock renault

Occasions Renault

Les voitures d'occasion renault