Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

 Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

En savoir +

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Land Rover Discovery Sport, le Rand Rover

Un Discovery Sport prend la relève du Freelander... Avec la ferme intention de simplifier la gamme. Mais sans pourtant cesser de semer le trouble chez les passionnés de la marque.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le concept

D'abord, de quelle marque s'agit-il ? De Land Rover ou de Range Rover ? Le remplaçant du Freelander ne lève pas l'ambiguïté ! Au contraire, il en rajoute une couche ! Historiquement, le Range Rover ne s'est décliné en un 2e modèle qu'en partant d'un Range Sport édifié sur la plateforme du Land Rover Discovery. Un cran plus bas en gamme encore, l'Evoque - 3e modèle Range - s'est érigé sur la base du Freelander qui est aujourd'hui arrêté. Pour, au final, laisser la place à un Discovery Sport qui reste un Land! Le vrai Discovery (le IV) reste au programme dans l'attente d'une descendance imminente de même ADN (à savoir une implantation longitudinale du moteur greffée sur un vrai 4x4 permanent). Pour clarifier, Land Rover confirme la réorganisation de sa gamme en 3 familles de modèles: Range Rover, Discovery et Defender (qui entame sa dernière année de production avant d'être remplacé.

Ce qui change

Le nouveau Discovery Sport reprend la plateforme modifiée du Freelander, à l'empattement accru de 81 mm, plus long de 234 mm, et dès lors à même d'exister en version 7 places. Afin de pouvoir escamoter 2 sièges d'appoint dans le plancher du coffre, Land Rover a dû concevoir un essieu arrière multibras moins encombrant. Les sièges ont également été redessinés dans le souci de maximiser l'espace aux genoux aux 2e et 3e rangs, la banquette centrale étant réglable en coulissement. La qualité perçue de ce nouveau venu pourrait se confondre avec celle du Range Évoque. Encore qu'elle ne s'écarte pas beaucoup non plus de celle du Freelander...

Comment roule-t-elle ?

Nous avons effectué les premiers tours de roues sur des routes islandaises couvertes de verglas et de neige poudreuses, au volant de Disco Sport 4WD montés sur des Pirelli Ice Zero cloutés. Ces conditions un peu particulières nous interdisent d'avoir un avis définitif sur le comportement. Tout au plus peut-on déjà présager, toujours par rapport au Freelander, d'un progrès en agilité et maintien d'assiette. Il accepte, comme l'Evoque, une conduite plus dynamique. Et entretient cette faculté unique à se montrer tout aussi agréable à conduire vite qu'en prenant le temps de musarder. Le tout dans un habitacle confortable (espace et soutien des sièges) et bien isolé des bruits parasites.

Cette propension aux allures coulées est induite par la boîte automatique ZF à 9 rapports (tout juste étrennée par l'Evoque avant lui), une transmission controversée tant il est vrai qu'elle nous laisse avec des sentiments contraires. Ainsi, on apprécie ses changements de vitesse "en dessous du seuil de perception". Par contre, son réflexe inné à se caler d'office sur une surmultipliée (6e, 7e ou 8e) nous agace; tout comme l'absence d'affichage du rapport engagé - en mode D s'entend - agace d'autant que la 1re et la 9e ne rentrent pratiquement que manuellement avec les palettes au volant. Au fond, nous donne-t-elle vraiment 9 vitesses? Elle ne se laisse de surcroît pas rétrograder d'un ou 2 rapports, d'un léger kickdown tout en finesse, mais de 4 à la fois (de 8e en 4ème d'un coup!). Finalement, c'est cette ZF 9HP48 qui nous force à penser qu'elle a trop de vitesses, ou qu'elle préfère ne savoir qu'en faire...

Budget/équipement

En version 5 places et à niveau d'exécution équivalent, le Discovery Sport est près de 4000 euros plus cher que le Freelander qu'il remplace. Mais il reste tout de même 2000 euros meilleur marché que l'Evoque 5 portes ; qui lui prétend offrir plus de raffinement tout en étant moins pratique et spacieux.

La concurrence

Si l'on ne retient, parmi les SUV compacts d'environ 4,6-4,7 m de long à 7 places (5+2), le Discovery Sport trouve sur sa route des rivaux tels que le Hyundai Santa Fe 2.0 D (2000 euros plus cher mais mieux équipé), le Kia Sorento 2.0 D (1000 euros moins cher), le Mitsubishi Outlander (3000 euros moins cher en Diesel 150 ch) ou le Nissan X-Trail nettement moins cher avec son 1.6 dCi. Restent, en 5 places, le Jeep Cherokee (4000 euros plus cher en version Diesel de base 2WD), le Volvo XC 60 (au même prix en version D4 de base) et les premiums de toujours (Audi Q5, BMW X3, Mercedes GLK) devant lesquels le nouveau Land Discovery Sport devient une bonne affaire.

Notre verdict

Très Range côté poupe et proue - le graphisme des phares surtout - mais encore Freelander par ses montants C puissants, le Disco Sport cache le premier airbag piéton sous son capot coquillage, qui se déploie à la base du pare-brise. Les moteurs proposés sont les 4 cylindres Diesel TD4 (150 ch) et SD4 (190 ch), et essence Si4 (240 ch) du Range Évoque, tous associés à la transmission intégrale 4WD. Les 2 litres essence et Diesel eD4 2WD de la nouvelle famille Ingénium n'arriveront qu'à la fin 2015, le temps de laisser la nouvelle Jaguar XE les étrenner. L'occasion ratée de lancer le nouveau petit Land avec des dessous de capot inédits. Un moindre mal si l'on considère que le Disco Sport est déjà riche en contenu sans ça.

Les concurrentes