Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Honda Civic

La 9e génération de la Honda Civic évolue doucement. Les amateurs de sportivité la jugeront peut-être trop fade, mais il faut reconnaître que les côtés les plus «abrupts» du modèle ont été gommés.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

La nouvelle Civic n'a rien de révolutionnaire, puisqu'il s'agit avant tout d'une évolution de sa devancière, et ce à de multiples égards. Lorsque l'on prend place au volant, on se rend compte d'emblée que tout l'intérieur a gagné en maturité. Les matériaux choisis pour la planche de bord et les contre-portes sont d'une qualité supérieure à ce que l'on connaissait, et les tissus des sièges sont nettement plus agréables à la vue comme au toucher. Le 2.2 Diesel est 20% moins gourmand (selon le constructeur) et revendique 10 ch et 10 Nm supplémentaires. La plus grande part du mérite en revient au moteur proprement dit, qui bénéficie d'un nouveau stop&start.

Sur le parcours d'essai, sinueux et accidenté, la Civic 2.2 i-DTEC s'est montrée très convaincante. Toujours aussi souple, sa mécanique s'accommode parfaitement de la démultiplication plus longue retenue par les ingénieurs. Elle s'avère également moins sonore que par le passé, même en charge, ce qui atteste de la qualité de l'insonorisation. Globalement, la conduite de cette Civic Diesel a gagné en sérénité. Direction et commande de boîte sont plus douces, tandis que les bruits de roulement sont nettement moins perceptibles et que l'amortissement bénéficie de réglages beaucoup plus confortables.

Au premier abord, la Civic neuvième du nom, très proche de sa devancière par son style, ses dimensions ou son poids, ressemble plutôt à un restylage du modèle que nous connaissons depuis 2006. Or Honda affirme qu'elle repose sur une plateforme inédite. Nous sommes prêts à le croire, tant les sensations de conduite sont radicalement opposées à celles éprouvées jusqu'ici. La nouvelle se montre à la fois plus stable et plus confortable, et brille par un habitacle où la qualité perçue est en important progrès. Voilà qui fait d'autant plus regretter que les moteurs à essence soient à ce point étouffés par les impératifs de réduction de consommation, alors que le brillant Diesel Honda s'en accommode parfaitement.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1513 du 23 décembre 2011.

Dans cet article : Honda, Honda Civic

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Les concurrentes