Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Audi A8 50 TDI quattro : retour au sommet

Sans véritablement surprendre par la silhouette, l’A8 se renouvelle en profondeur. Et, comme de coutume, on découvre à cette occasion ce qui se fait de mieux aujourd’hui en matière de confort, de luxe ou de technologie chez Audi. Paré pour la démonstration?

  • Avis Rédaction 15.97 /20

Sommaire :

Comme BMW avec la Série 7 ou Mercedes avec la Classe S, Audi se sert de sa limousine comme d’une vitrine technique et technologique. Cette dernière génération d’A8, la quatrième du nom, ne déroge pas à la règle et débarque avec tout ce que la marque a de mieux à offrir en matière de châssis, d’aides à la conduite, d’équipements de confort ou de connectivité. Esthétiquement, la limousine évolue plutôt gentiment, sans véritablement toucher à sa silhouette – il est vrai que la clientèle est plutôt conservatrice dans ce segment –, mais la fraîcheur est plus marquée à bord. D’emblée, on note surtout le poste de conduite repensé pour s’accorder avec le nouveau système MMI (MultiMedia Interface), basé désormais sur une interface de commande à double écran tactile. Le châssis, lui, reste toujours majoritairement construit en aluminium (58%), mais on note l’apparition de nouveaux matériaux comme le magnésium (renforts de suspension avant) ou le plastique renforcé à la fibre de carbone (tablier arrière) pour renforcer la rigidité de la caisse (24% de plus que la génération précédente) sans l’alourdir. Ajoutons que, comme auparavant, l’A8 reste disponible en version «courte» (3 m d’empattement pour une longueur totale de 5,17 m) ou longue (3,13 m, pour 5,30 m).

  • Confort de (très) haut niveau
  • Tenue de route, motricité
  • V6 TDI onctueux et souple
  • Ergonomie (nouveau MMI)
  • Finition générale, qualité des matériaux
  • Comportement dynamique en (léger) retrait
  • Performances rabotées, consommation maintenue
  • Ensemble moteur-boîte parfois brusque
  • Siège du conducteur grinçant (cas isolé?)
  • Liste d'options interminable et chère

Dans cet article : Audi, Audi A8

NEWSLETTER

Essais

Nos essais

Les concurrentes

Stocks Audi

Voitures neuves de stock audi a8

Occasions Audi

Les voitures d'occasion audi a8

Avis

Derniers avis des propriétaires

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche