Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Hyundai i20 DCT : numéro 2

Avec 90% de modèles âgés de moins de 2 ans, la gamme Hyundai est particulièrement jeune. Aussi était-il temps, pour l'i20 de deuxième génération lancée en 2014, de bénéficier de quelques évolutions esthétiques et d'une remise à niveau technique, laquelle se traduit essentiellement par l'arrivée d'une boîte de vitesses automatique.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le concept

L'i20 restylée est reconnaissable à sa face avant remaniée qui arbore une calandre plus large et plus marquée, appelée "cascading grille" dans le jargon du constructeur coréen, et que l'on retrouve également sur les autres Hyundai. La face arrière a également été revue, avec un nouveau hayon et de nouveaux blocs optiques de plus grande taille. Les jantes de 15 et 16" sont inédites et ont pour tâche de conférer à la voiture un style plus dynamique. Sur le plan du style extérieur toujours, le toit bicolore et de nouvelles teintes carrosserie permettent de choisir désormais entre 17 combinaisons de coloris. A l'intérieur aussi, Hyundai a étoffé les possibilités de personnalisation. L'habitacle de série, assez sombre, peut dorénavant être égayé par des inserts de teinte rouge ou bleue. Ce qui ne change pas, en revanche, c'est l'habitabilité, toujours généreuse, ainsi que la capacité du coffre: avec 326 litres sous la planche à chapeau, cette Hyundai propose une valeur très intéressante pour la catégorie.

Ce qui change

Qui dit restylage dit aussi progrès en ce qui concerne les aides à la conduite et la connectivité. L'i20 ne fait pas exception à la règle: elle dispose à présent de l'antidévoiement, de l'assistant de feux de route, du détecteur d'assoupissement et du freinage d'urgence automatisé. Celui-ci utilise une caméra pour détecter les piétons et autres obstacles devant la voiture. Il commence par avertir le conducteur de la présence d'un danger potentiel puis, à défaut de réaction, il active automatiquement les freins, jusqu'à l'arrêt complet si nécessaire. Tout cela est de série sur le niveau d'équipement le plus huppé (Sky), mais n'est pas disponible sur les autres versions (Air et Twist). Ces équipements sont donc l'apanage de la 1.2 de 84 ch et de la 1.0 de 120 ch. Du côté des motorisations, Hyundai a fait le ménage. Exit les moteurs Diesel, aussi bien le 1.1 de 75 ch que le 1.4 de 90 ch. Le 1.4 "atmo" à essence disparaît lui aussi du catalogue. Seuls restent au programme le 1.2 atmosphérique en 75 ou 84 ch, ainsi que le petit tricylindre 1.0 turbo en 100 ou 120 ch.

Hormis le moteur de 120 ch, qui est associé de série à une boîte de vitesses à 6 rapports, toutes les mécaniques doivent se contenter d'une boîte 5 manuelle. Nouveauté, l'i20 peut désormais recevoir une boîte de vitesses robotisée "maison" à 7 rapports et double embrayage. Elle est disponible en option (1.750 euros) avec le moteur 1.0 turbo essence, que ce soit en 100 ou en 120 ch. On ne peut que s'en réjouir parce que, quelle que soit la puissance retenue, cette boîte fait son boulot à la perfection

Comment ça roule ?

Le petit tricylindre turbo est une mécanique particulièrement volontaire, et la boîte automatique met cette caractéristique encore davantage en évidence. A aucun moment de notre galop d'essai, nous ne sommes parvenus à prendre cette transmission robotisée en défaut. Les changements de rapport s'avèrent précis et quasi imperceptibles. Il n'y a guère qu'en mode S et en phase d'accélération qu'elle se signale par des réactions un peu plus brutales aux mouvements de l'accélérateur. Selon Hyundai, l'i20 à boîte automatique, qui accuse 45 kilos de plus sur la balance, est plus lente de 6 dixièmes de secondes sur le 0 à 100 km/h que la version à boîte manuelle. Un mot enfin sur la consommation de carburant: avec le moteur 100 ch, nous avons brûlé en moyenne 6,6 l pour parcourir 100 km, si l'on en croit l'ordinateur de bord. Avec la 120 ch, le chiffre relevé s'est élevé à 6,4 l/100 km. Au chapitre comportement routier, enfin, les modifications apportées à la direction, qui est devenue plus sensible et plus précise, et les nouveaux réglages de suspension assurent un toucher de route un peu plus dynamique que par le passé, même si la voiture privilégie toujours un comportement stable, sûr et prévisible.

Budget/équipements

La nouvelle i20 propose un vaste choix de fonctions connectées et peut recevoir pas moins de 4 systèmes audios différents. La version de base possède un écran de 3,8". Le client peut aussi opter pour un nouvel écran monochrome de 5". Le système Display Audio à écran couleur de 7" comporte pour sa part Apple CarPlay et Android Auto, ce qui permet à l'utilisateur d'utiliser toutes les ressources de son smartphone, en ce compris les applications de navigation, sur l'écran de la voiture. Dans ce cas, un système de navigation intégré n'est plus nécessaire. Pour répondre aux besoins actuels en matière de connectivité, le nouveau système de navigation optionnel à écran couleur de 7" est également doté de fonctions médias et de connectivité et supporte Apple CarPlay et Android Auto.

Notre verdict

Avec sa dotation sécuritaire plus complète et sa connectivité au goût du jour, la Hyundai i20 revient aux avant-postes. Le modèle reste une référence en matière d'habitabilité, de confort général et de qualité de finition. Et avec une boîte automatique bien adaptée, cette coréenne ajoute une corde supplémentaire à son arc.

  • Espace intérieur et volume du coffre
  • Association moteur/boîte automatique
  • Insonorisation
  • Politique d'équipement
  • Comportement routier sûr mais peu inspiré
  • Pas super sobre

Dans cet article : Hyundai, Hyundai i20

Rédigé par le