Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais blog / Qu'avons-nous pensé de la Volkswagen Polo GTI ?

Rédigé par Alain Devos le

Alain Devos a essayé la Volkswagen Polo GTI rafraîchie, l'un des derniers vestiges d'une espèce automobile en voie de disparition. Découvrez ce qu'il a aimé ou pas.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

L'offre du marché automobile s'élargit à une vitesse vertigineuse avec des voitures électriques de toutes formes et de toutes tailles, tandis que la gamme des modèles conventionnels se réduit clairement. Certaines marques mettent même leurs citadines au rebut, et pour d'autres, elles ne figurent au catalogue que pour le principe, car elles ne sont plus produites qu'au compte-gouttes, voire plus du tout.

Cependant, chez Volkswagen, on n'abandonne pas la Polo pour autant. Si la marque sœur Audi arrêtera de produire l'A1 dans un avenir proche, la petite voiture pourrait même retrouver un rôle plus important dans le grand scénario Volkswagen. Les Allemands ont offert une mise à niveau à la Polo, la GTI y compris. Il s'agit toujours d'une voiture compacte à hayon (hot hatch), un autre type de voiture dont l'avenir semble très incertain. Raison de plus pour passer à nouveau une semaine amusante en sa compagnie.

Peu de choses ont changé avec le facelift, pratiquement rien même sous le capot. La VW Polo GTI est équipée d'un 2 litres turbo de 207 ch, qui n'est que très légèrement boosté ; il dispose également d'un couple de 320 Nm entre 1500 et 4500 tours. Bien entendu, certains systèmes d'aide à la conduite ont été ajoutés, comme le Travel Assist avec contrôle intelligent de la vitesse, le Lane Keeping Assist, le Side Assist et le Rear Traffic Alert. Un système de freinage d'urgence automatique est également de série.

Chouette

La VW Polo GTI est performante, sans pour autant être épatante. Cependant, le quatre cylindres est bon pour un sprint de 0 à 100 km/h en 6,5 s. Elle est équipée de série d'une boîte de vitesses robotisée à double embrayage et sept vitesses, une mécanique qui a fait ses preuves. Même à bas régime, il y a beaucoup de couple, ce qui rend la GTI facilement conciliable avec différents styles de conduite. Le moteur est extrêmement souple et réactif à la demande, vous laissant une voiture très alerte en toutes circonstances.

Par rapport à une Polo normale, plus affable, la GTI est plus proche du tarmac de 1,5 cm. Les ressorts sont également un peu plus rigides, l'essieu avant est doté d'une barre stabilisatrice plus conséquente et l'ensemble de la suspension a été revu dans le but d'améliorer la dynamique de conduite... et presque inévitablement de réduire le confort. Mais je ne me soucie pas de ce dernier point, l'amateur d'une telle voiture doit avoir d'autres priorités de toute façon. Grâce à l'amortissement adaptatif, vous pouvez choisir entre un mode normal et un mode Sport, ce qui fait la différence sur les mauvaises routes ainsi qu'avec une meilleure direction.

review VW Polo GTI 2022

Dommage

La VW Polo GTI se distingue par quelques détails de style plus sportifs, comme la ligne rouge qui passe sous la calandre et les blocs optiques, et la ligne noire au bas des flancs. Il y a aussi des bouches d'aération et des pare-chocs spécifiques, deux sorties d'échappement à l'arrière gauche du bouclier et pour les jantes (spécifiques), il y a un choix entre 17 et 18 pouces. Un spoiler trône au sommet du hayon qui reprend en son centre le logo Volkswagen et - en rouge - l'appellation GTI.

Pourquoi ai-je mientionné ces détails dans le chapitre "Dommage" ? Tout cela a l'air très soigné, mais un peu ennuyeux aussi. Bien sûr, il s'agit toujours du style maison de la marque, mais les amateurs de ce type de voitures, de moins en moins nombreux, n'ont généralement aucun problème avec une apparence un peu plus ostentatoire.

Il en va de même pour l'intérieur. La finition est impeccable, et le choix des matériaux ne suscite que peu ou pas de critiques. Il y a une tentative de créer une atmosphère plus sportive, mais cela se limite à quelques décorations et logos rouges supplémentaires. Même en tant que GTI, la Polo semble plutôt propre sur elle. Pour certains, cela peut être un avantage, mais pour d'autres, il aurait pu y avoir "une petit quelque chose en plus". Dans tous les cas, je ne suis toujours pas convaincu que le remplacement de vrais boutons par des commandes de type "tactile", souvent trop petites, puisse améliorer la facilité d'utilisation.

Vous ne pouvez plus obtenir la Polo GTI avec une boîte de vitesses manuelle. La DSG augmente le confort, mais en conduite vraiment rapide, le puriste voudra garder plus de contrôle. Aussi parce que la boîte de vitesses automatique a souvent sa propre façon de passer à la vitesse supérieure ou inférieure et fait des choix que l'on n'approuve pas toujours. Comparée à la Ford Fiesta ST, la Hyundai i20 N ou précédemment la Peugeot 208 GTI et la Renault Clio RS, la Polo GTI ne l'est certainement pas aussi pure et inaltérée. Même le son moteur est quelque peu monotone et civilisé. Mais au moins la Volkswagen existe toujours, ce qui n'est plus le cas de ces voitures françaises.

review VW Polo GTI 2022

Donc

Mes remarques quelque peu critiques sur le look de la Polo GTI sont, bien sûr, purement personnelles et subjectives. Si je devais en acheter une moi-même et la conduire presque tous les jours, je pourrais commencer à apprécier sa relative discrétion. Je suis donc très heureux que Volkswagen la conserve au catalogue. Plusieurs concurrents ont complètement abandonné les hot hatches. À Wolfsburg, heureusement, ils persévèrent encore.

La Polo GTI a toujours été la meilleure de sa catégorie, mais bientôt elle pourrait être la seule. Le fait qu'en raison du caractère de son moteur et de sa transmission, elle puisse être conduite comme s'il s'agissait d'un Diesel, est une réalité que je considère comme acquise. Bien que l'on ait le sentiment tenace que cette polyvalente bicorps ne soit plus aussi délurée que le suppose son appellation.

Dans cet article : Volkswagen, Volkswagen Polo

Facebook: @alain.devos.18 / Twitter: @devos_alain / Instagram: @adevos12

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une