Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais blog / Que pensez-vous de la Toyota GR Yaris ?

Rédigé par Yeelen Möller le

Le rédacteur web Yeelen Möller a eu la chance inespérée de tester la Toyota GR Yaris pendant une petite semaine. La fusée de poche de Toyota valait-elle, selon lui, tout ce battage médiatique ?

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Enfin ! Enfin, j'ai pu conduire la Toyota GR Yaris, la voiture qui, de l'avis unanime de la quasi-totalité du monde automobile, doit être l'une des meilleures voitures du moment. Une voiture capable de séduire les journalistes automobiles, les influenceurs, les préparateurs, les amateurs de rallye et les pilotes de trackday. Et tout cela sur la base d'une Toyota Yaris ! Grâce à l'oubli d'un collègue journaliste, j'ai pu récupérer la GR Yaris pour 6 jours de plaisir. Voyons voir si ça vaut la peine de faire du bruit...

Chouette

Pour commencer, l'extérieur de la Yaris GR est très réussi. Le kit de carrosserie lui donne la bonne dose de muscles, la garde au sol est tout juste (et pas trop basse pour les bordures !), les sorties d'échappement sont bien épaisses et la peinture blanche nacrée se détache joliment des jantes foncées et du toit en carbone. Une sorte de cocktail idéal entre l'éclat et la discrétion. Les profanes ne seront pas choqués, alors que les enthousiastes l'admirent. Il est amusant de voir de suite qui est un passionné de voitures (et donc vous regarde dans la GR Yaris) et qui ne l'est pas (et donc vous laisse tranquille).

Si un profane vous remarque, c'est parce qu'il vous voit passer à une vitesse qui ne convient pas à une Yaris. Quel monstre ! Le trois cylindres est très silencieux à bas régime (le ralenti se situe autour de 1000 tours, les risques de calage sont réels), mais à partir de 3000 tours environ, une étincelle jaillit dans le baril de poudre et il faut tout faire pour maintenir les rapports de cette boîte à six rapports relativement courte. 261 ch, 5,5 secondes pour arriver à 100 km/h : on y croit immédiatement quand on lâche la bête. Une bonne chose pour mes pieds maladroits : avec l'iMT, la Yaris applique automatiquement une accélération intermédiaire lors des rétrogradations, ce qui m'évite d'avoir à essayer de jouer au talon-pointe.

Mais là où la GR Yaris impressionne le plus, c'est dans les virages. L'adhérence est phénoménale, grâce aux pneus Michelin collants de la voiture d'essai, mais aussi grâce aux quatre roues motrices et au poids relativement faible. Heureusement, les sièges sport offrent un soutien latéral suffisant. Même avec les gestes les plus maladroits de mes mains et de mes pieds, je n'ai réussi qu'une seule fois à déclencher le témoin de contrôle de la traction, bien qu'il ait fait chaud et sec pendant la période d'essai.

Ce qui est bien, c'est que vous n'avez pas toujours besoin d'avoir le couteau entre les dents dans la Yaris GR. C'est aussi une citaine parfaitement utilisable au quotidien. À condtion d'accepter de vivre avec la suspension relativement rigide. Les sièges sport sont agréables et souples. Avec sa longueur de 4 m seulement, il est facile de se garer dans une place de parking et il y a des équipements de confort comme le régulateur de vitesse (adaptatif), la climatisation automatique, le chauffage des sièges et Apple CarPlay/Android Auto. Et si, comme moi, vous n'aimez pas le régulateur de vitesse adaptatif : il suffit d'appuyer sur le bouton et vous avez un régulateur de vitesse normal. L'assistant de voies peut être désactivé de la même manière.

Toyota GR Yaris review

Dommage

Il y a aussi quelques inconvénients à utiliser la Toyota GR Yaris comme voiture quotidienne, comme je l'ai fait pendant 6 jours. Tout d'abord, le coffre est assez petit (les quatre roues motrices en sont sans doute responsables) et la banquette arrière est presque inaccessible pour les personnes ayant des jambes (et elles sont nombreuses). De plus, de nombreux bruits de roulement se répercutent dans l'habitacle, notamment lors de la conduite sur de mauvaises surfaces routières. Vous devez également réinitialiser les systèmes d'aide à la conduite à chaque démarrage (lire : les désactiver) et le réservoir d'essence est relativement petit. Avec une consommation d'environ 8,5 litres/100 km, vous passerez à la pompe après 400 km.

Mais le plus gros inconvénient, et peut-être le moins rationnel, est l'absence de son du moteur. Le trois cylindres semble très bien se comporter à basse vitesse, et quand on lui donne un bon coup de pied, il se contenter d'amplifier le volume, pas d'améliorer la musique. De plus, beaucoup de faux sons se répercutent dans les haut-parleurs, surtout lorsqu'on appuie sur le bouton sport. Si c'était ma propre voiture, je m'empresserais de trouver un bon système d'échappement sportif pour lui redonner vie. Heureusement, la GR Yaris est une voiture tellement populaire qu'il existe un grand nombre d'accessoires disponibles. Et c'est une bonne chose, car un peu de son supplémentaire est tout ce dont la GR Yaris a besoin pour faire de chaque conduite une expérience.

Toyota GR Yaris review

Et donc ?

La Toyota GR Yaris vaut-elle le coup ? Oui, en fait, juste pour le courage dont Toyota a fait preuve en la présentant - même si elle n'a jamais pu participer au WRC comme prévu initialement. L'association d'un hatchback compact de plus de 260 chevaux, de quatre roues motrices, d'une transmission manuelle à six vitesses et d'un châssis sophistiqué est quelque chose à chérir.

Mon opinion ? Au début, j'avais un double sentiment à ce sujet. D'une part, elle se comporte un peu trop bien pour rendre chaque trajet spécial, d'autre part, vous devez faire un peu trop de compromis pour l'utiliser comme voiture de tous les jours. Mais malgré tout, la GR Yaris m'a séduit. Son look est superbe, ses performances sont tout simplement addictives et tous ceux qui ont un volant dans le ventre aiment la voir. Ajoutez un échappement sport et un peu de bricolage logiciel et c'est presque parfait. Malheureusement, le modèle est déjà épuisé en concession en Belgique. Mais il y en a beaucoup à vendre en presque neuf avec peu (voire pratiquement pas) de kilométrage. Saisissez votre chance !

Dans cet article : Toyota, Toyota Yaris

Twitter: @yeelenm / Instagram: @yeelenm

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une