Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Ma nouvelle voiture au meilleur prix. Découvrez toutes les remises du moment sur Autopromos.

Ma nouvelle voiture au meilleur prix. Découvrez toutes les remises du moment sur Autopromos.

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Opel Corsa 1.2 Turbo 100 : sous l’égide PSA

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Élu plusieurs fois moteur de l’année, le 1.2 PureTech est un régal à l’usage, et il se montre très discret, tant sur le plan acoustique que vibratoire. La boîte 6 est également d’origine française. Elle se caractérise par une commande très douce. Signe des temps, même en variante GS Line, le comportement de la Corsa se veut avant tout rassurant. La direction plaira au plus grand nombre par sa légèreté mais les plus pointilleux lui reprocheront une mise au point bâclée.

  • Sécurité

    De série, la Corsa embarque de nombreuses aides à la conduite (assistance au maintien sur la voie, reconnaissance des panneaux, détecteur de somnolence, freinage automatique en cas de risque de collision, aide au démarrage en côte). Dommage que le contrôle de l’angle mort ne soit disponible que via le Parking Plus Pack à 700€. En revanche, les phares ECO LED toujours de série avec le moteur 1.2 T sont remarquables d’efficacité.

  • Confort

    Le châssis Sport de la GS Line ne dégrade pas le confort et présente un excellent niveau vibratoire. C’est un des principaux points forts de la Corsa, au même titre que l’insonorisation. Ajoutez-y des sièges (Sport) bien pensés et vous comprendrez qu’à bord , les longs déplacements ne sont certainement pas à craindre. D’origine, la climatisation est manuelle. Nous disposions d’une clim’ automatique dont la ventilation nous a semblé un poil trop bruyante.

  • Sens pratique

    L’accessibilité aux places avant ne pose aucun problème. Les portes arrière en revanche sont assez petites. Les rangements sont pratiques , même si on regrettera que certains d’entre eux soient optionnels, tout comme certaines fonctionnalités pourtant basiques (lampes de lectures, porte-boissons…). La dotation de série est complète. Le coffre est moyennement pratique (grande différence de hauteur entre le seuil de chargement et le planche).

  • La connectivité

    Notre modèle d’essai disposait du système Navi Pro avec écran tactile de 10 pouces parfaitement intégré. La cartographie est claire et, dans l’ensemble, le système est intuitif. Difficile toutefois après avoir essayé un système avec assistant personnel «intelligent» de revenir aux classiques commandes vocales. L’autoradio premium restitue un son de qualité mais le tuner numérique reste victime des caprices des émissions de signaux.

  • Budget

    La Corsa se positionne dans la moyenne de son segment en termes de prix. La garantie de 2 ans en revanche s’apparente au minimum légal. D’autres marques proposent nettement mieux. Bien entendu, moyennant supplément, il est possible de prolonger la couverture, voire de souscrire un contrat d’entretien et d’assistance. Malgré une relative légèreté et un moteur hyper moderne, la consommation se situe elle aussi dans la moyenne.

Opel Corsa 1.2 Turbo 100 : sous l’égide PSA
Conclusion / Opel Corsa 1.2 Turbo 100 : sous l’égide PSA

On ne va pas tourner autour du pot: tout ce qui ne se voit pas sur cette Corsa est d’origine PSA et cela se ressent dès les premiers tours de roue. Ce n’est certainement pas une tare quand on connaît la rigueur de mise au point des liaisons au sol françaises (encore que la direction est ici loin d’être exempte de critiques) ou encore l’excellence unanimement reconnue du moteur 1.2 PureTech. Pour le reste, la nouvelle Opel d’entrée de gamme séduit aussi par un look bien plus dynamique et par un équipement de série intéressant (même si quelques lacunes subsistent), plus en tout cas que par la qualité des matériaux et la modularité de son coffre. Une petite citadine pas parfaite, certes, mais néanmoins bien née et qui risque fortement de faire de l’ombre à sa jumelle technique qu’est la Peugeot 208.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!