Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Ma nouvelle voiture au meilleur prix. Découvrez toutes les remises du moment sur Autopromos.

Ma nouvelle voiture au meilleur prix. Découvrez toutes les remises du moment sur Autopromos.

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mercedes E 300de Break : du coffre et de l'autonomie

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Le moteur hybride Diesel est parfaitement secondé par la boîte 9G-Tronic. Cette dernière envoie les 306 ch et 700 Nm au train arrière ,qui conserve en tout temps une parfaite motricité, bien aidé par les aides à la conduite. La surcharge pondérale (300 kg) de la machinerie hybride se fait sentir au freinage, mais n’altère en rien le tenue de route. Dommage qu’elle empêche d’opter pour la suspension pneumatique, garante d’un confort de tout premier plan.

  • Sécurité

    Outre le freinage d’urgence en ville, le régulateur de vitesse adaptatif avec assistant d’embouteillages, aussi capable de suivre l’évolution des limitations de vitesse et de fonctionner de pair avec le maintien de voie actif, rend la E partiellement autonome, en même temps qu’il favorise la recharge de la batterie. Quant à la sécurité passive, la E compte 7 airbags de série et peut ajouter des airbags latéraux arrière contre supplément.

  • Confort

    Magique en électrique, la Classe E 300de déçoit par la sonorité peu avenante de son 4 cylindres Diesel. Il se réveille brutalement lorsque l’on réclame de la puissance et grogne haut dans les tours en mode Charge. Opter pour le vitrage acoustique est recommandé pour parer à cette carence et profiter pleinement de l’ambiance feutrée qui règne dans l’habitacle. Les sièges sport compris dans l’exécution Avantgarde participent au confort général de marche.

  • Sens pratique

    Installée sur l’essieu arrière, la batterie torture l’espace de chargement et ampute le coffre de 200 l: 440 l en configuration 5 places et 1.620 l une fois la banquette rabattue. La transformation hybride oblige également Mercedes à opter pour un réservoir de carburant plus petit: 50 l, contre 66 pour les E «classiques». Le grand réservoir de 80 l n’est donc pas non plus proposé. La capacité de traction reste inchangée: jusqu’à 2.100 kg (remorque freinée).

  • La connectivité

    Les deux écrans de 12,3’’ plongent le conducteur dans un environnement entièrement numérique. La navigation dans les différents menus est intuitive et les services en ligne se révèlent parfaitement adaptés. Selon vos besoins et les contraintes du trafic, votre itinéraire est adapté en temps réel. On peut aussi commander la Classe E à distance pour la (dé)verrouiller, la géolocaliser, la parquer; le tout réuni dans une seule application baptisée Mercedes me.

  • Budget

    14.000 € séparent la E 220d de sa variante électrifiée E 300de. Bref: l’association hybride-Diesel nécessite de nombreux kilomètres avant de réaliser des économies si l’on tient compte uniquement du carburant. C’est oublier que la E 300de est dispensée de taxes au nord du pays et qu’elle est fiscalement avantageuse pour les sociétés dans l’ensemble du royaume. Rouler en hybride, c’est pour beaucoup un calcul financier. Pour le Wallon, cela ne reste qu’une philosophie...

Mercedes E 300de Break : du coffre et de l'autonomie
Conclusion / Mercedes E 300de Break : du coffre et de l'autonomie

Si l’on peut s’interroger sur le bien-fondé d’investir dans une technologie qui pourrait disparaître à court ou moyen terme, associer un moteur Diesel et un électrique s’avère être une solution peu émettrice en gaz à effet de serre: la E 300de peut compter sur la sobriété de son Diesel pour sillonner les autoroutes et sa capacité de rouler en tout électrique pour ne plus asphyxier nos villes. Ce qui lui vaut aussi une fiscalité intéressante pour les entreprises du royaume et les particuliers du nord du pays. Pour les particuliers wallons, l’opération financière n’est sans doute pas rentable. Ce qui vaut d’ailleurs pour la grande majorité des véhicules hybrides. A fortiori lorsqu’il s’agit de haut de gamme. Rouler en hybride, c’est avant tout un mode de vie. C’est ici le mariage parfait entre deux mondes, bien que, en Europe occidentale, le couple Diesel-électrique n’ait, a priori, pas d’avenir. Quid de la valeur de revente?

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!