Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mercedes-AMG E 63 S : Bâton de dynamite

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Mercedes a remplacé le V8 de 5,5 litres par le tout nouveau 4.0 V8 à double suralimentation d’AMG. Découvert sur la GT, ce miracle de puissance, coupleux et linéaire, s’accouple ici pour la première fois à la nouvelle boîte 9 auto revue par AMG. En ligne droite, la stabilité n’est dérangée que par l’orniérage du revêtement, tandis que la voiture est imperturbable en virage. Les freins composites sont suffisamment puissants, l’option céramique est très chère.

  • Sécurité

    En ce domaine, Mercedes n’a pas grand-chose à apprendre des autres constructeurs. Il est cependant regrettable qu’à ce prix, de nombreux dispositifs restent en option. L’éclairage par diodes est phénoménal, tant pour sa clarté que son adaptabilité aux autres usagers. Côté sécurité passive, tout est prévu (airbags latéraux et de ceinture en option à l’arrière). Les résultats des tests Euro-NCAP sont très bons, tant pour les occupants que les piétons.

  • Confort

    La suspension pneumatique ne cherche pas uniquement à optimiser le contact avec la route en toutes circonstances; les réglages prévus permettent aussi de choisir entre divers degrés de fermeté. Les sièges Sport sont très bons et offrent beaucoup de soutien. L’insonorisation de notre voiture n’a laissé apparaître aucun bruit parasite, mais le moteur est très audible, surtout avec le pack échappement sport (réglable). La climatisation fonctionne parfaitement.

  • Sens pratique

    Prendre place à bord ne demande aucun effort particulier, à l’avant comme à l’arrière. Le conducteur peut compter sur des commandes ergonomiquement bien pensées, avec une mention spéciale pour les mini-zones tactiles au volant, plus «faciles» et logiques qu’un écran tactile. La dotation de série est complète (logique à ce prix!), mais trop d’équipements restent en supplément. Le coffre est raisonnablement grand, le dossier arrière peut se rabattre en 3 parties.

  • La connectivité

    Cette version AMG de haut de gamme dispose du Comand Online ainsi que de diverses possibilités de connectivité. A ce prix-là, il ne manquerait plus que ça. L’efficacité, la définition de la cartographie et le calcul de l’itinéraire sont d’un bon niveau. L’ensemble s’utilise de manière intuitive. Appairer un smartphone et l’intégrer au système est aisé. Beaucoup d’applis et de services en ligne sont proposés. Ici aussi, Mercedes se défend plutôt bien.

  • Budget

    La voiture sait quand elle doit aller à l’entretien, mais quelques précautions d’usage restent de mise pour le rodage. Elevé, le prix peut encore facilement grimper de milliers d’euros pour des options qui n’auraient pas dû en être ou d’autres qui coûtent un bras. La E 63 S consomme à la carte. N’espérez pas descendre sous les 11 l/100 en conditions normales. Dépasser les 20 l/100 est facile, même si des progrès sont à noter par rapport au modèle précédent.

Mercedes-AMG E 63 S : Bâton de dynamite
Conclusion / Mercedes-AMG E 63 S : Bâton de dynamite

En attendant les réactions de la concurrence de Munich et d’Ingolstadt, que l’on espère les plus rapides possibles, la Mercedes-AMG E 63 S est la berline la plus performante du moment. Puissante et rapide, elle ne craint pas grand monde (pas même les sportives les plus véloces), tout en étant suffisamment compacte pour rester remarquablement maniable, le tout dans un confort de haut niveau, de luxe (suppléments à prévoir) et de plaisir. Le revers de la médaille? Un tarif franchement salé et une question: comment utiliser tout le potentiel de l’engin dans nos contrées sous haute surveillance? D’aucuns répondront que le vrai plaisir n’est pas tant d’utiliser le potentiel que de savoir qu’il est là…

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!