Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

C'est parti!

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Land Rover Discovery Sport P200 : au nouveau moteur essence

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Elle est loin, la rusticité du Freelander. Le Discovery Sport II offre désormais un «toucher de route» digne de ce nom, même s’il ne peut offrir le dynamisme d’un pur SUV. Il compense cette lacune par des aptitudes en tout terrain sans pareilles. Il n’a pas peur de la boue ni du sable, mais nous doutons fort que son propriétaire, après avoir déboursé 60.000 €, ait envie d’aller tâter du hors-piste avec son joujou. Savoir que son Disco peut le faire lui suffit probablement.

  • Sécurité

    Les principaux équipements sécuritaires sont de série, à l’image du freinage d’urgence, de l’aide au maintien de voie et du régulateur-limiteur de vitesse actif, ou encore le contrôle de vigilance. A partir de la version S, s'ajoute la reconnaissance des panneaux routiers. En option, le Driver Assist Pack (de série sur HSE), comprend la caméra 360° et la surveillance des angles morts, la détection du trafic en marche arrière ou encore la fonction de sortie sécurisée.

  • Confort

    A sa sortie, en 2015, le premier Disco Sport était considéré comme particulièrement confortable. Mais 4 ans plus tard, la concurrence a progressé et le Disco II se contente de reprendre les assises déjà vues dans son prédécesseur. Certes, les sièges ne manquent pas de maintien, mais ils sont un peu trop creux et notre position de conduite n’était pas totalement satisfaisante. Cela dit, l’habitabilité est supérieure à ce que l’on peut attendre d’un véhicule de ce gabarit.

  • Sens pratique

    Avec sa banquette coulissante et ses 2 places dans le coffre, le Disco Sport peut accueillir 5 ou 7 passagers r, même si l’accès n’est pas des plus aisés. Mais à 7, pas question d’embarquer le moindre bagage. Les espaces de rangement sont suffisants et la boîte à gants est même plutôt généreuse. D’ailleurs, selon Land Rover, le volume pour les petits objets a été augmenté de 25% (48 l) grâce à un plus grand compartiment central et des vide-poches de portières remaniés.

  • La connectivité

    Land Rover profite de ce rajeunissement pour doter son Discovery Sport des toutes dernières évolutions en matière de connectivité. La recharge sans fil, la borne WiFi 4G ainsi que les prises USB et 12 V à chaque rang de sièges permettront aux passagers de rester connectés à tout moment. Au tableau de bord, le logiciel d’infodivertissement Touch Pro comprend l’intégration pour smartphones Apple CarPlay. le supplément demandé pour la radio DAB+ est mesquin.

  • Budget

    Le Discovery Sport n'est pas donné, coûtant à peine moins que l'Evoque, plus chic. Son équipement de série est plutôt généreux. Mais une fois que l’on se laisse séduire par certaines options, la facture grimpe à vive allure pour atteindre, dans notre cas, 60.754 € en bénéficiant en supplément de la 3e rangée de sièges, du toit panoramique et des sièges avant électriques et chauffants. Et il faut prévoir un budget de carburant en conséquence.

Land Rover Discovery Sport P200 : au nouveau moteur essence
Conclusion / Land Rover Discovery Sport P200 : au nouveau moteur essence

Plus aguicheur que le Land Rover Discovery classique, le Sport joue la carte du dynamisme tout en conservant les atouts d’un véhicule familial – ses 7 places sont là pour le démontrer – et d’un franchisseur hors pair. Cela dit, à force de vouloir remplir toutes les cases, le Disco Sport manque un peu sa cible et se complique la tâche. Et, quoi qu’en pensent nos édiles, un vrai véhicule 4x4 justifie encore et toujours l’usage du Diesel. Ne serait-ce que pour éviter l’inflation du budget de carburant tant ce moteur à essence est un soiffard.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!