Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mercedes C350e : hybride et rechargeable

Sommaire :

En bref

  • Mécanique

    L’ensemble est une réussite, avec un bon accord entre les deux moteurs et la boîte automatique à 7 rapports, qui fait preuve de douceur et d’une vivacité suffisante. La 350 e a de la puissance et de la souplesse à revendre. Elle est étonnamment sobre, à condition qu’on la branche dès que possible pour recharger la batterie. Si l’on ne peut pas le faire, il ne faut pas acheter une hybride rechargeable, qui reviendra trop cher. Recharger en roulant, à l’aide du moteur thermique, est un non-sens.

  • Tenue de route

    Excellente répartition des masses, centre de gravité bas: cette C 350 e a un comportement encore plus neutre que les autres C. Agréablement précise, la direction, un peu trop légère, offre un rendu un rien artificiel. Les freins sont à la hauteur, mais ont fort à faire en utilisation intensive (odeur de brûlé, fumée). En ligne droite, cette Classe C est d’une stabilité imperturbable, sauf en cas d’ornières profondes. Comportement très plaisant en virage; la motricité ne souffre pas la critique.

  • Sécurité

    La dotation sécuritaire de série est déjà étendue, mais contre espèces sonnantes et trébuchantes, il est possible de disposer de quasi tous les équipements de sécurité d’une Classe S. Le système d’éclairage intelligent à diodes est à recommander. En matière de sécurité passive, la Classe C ne souffre d’aucune lacune, ainsi qu’en témoignent les 5 étoiles décrochées aux essais de collision Euro-NCAP. Même les piétons n’ont pas été oubliés!

  • Confort

    De série, la suspension pneumatique assure un haut degré de confort dans les modes les plus «doux» et reste suffisamment ferme en «Sport». Sièges excellents; n’importe qui trouvera aisément sa position de conduite. Insonorisation très soignée; tant mieux, car les bruits aérodynamiques et de roulement sont toujours plus perceptibles en mode électrique. Habitabilité à l’arrière plus généreuse qu’avant, mais sans surprise. Ventilation et clim’ s’acquittent parfaitement de leur tâche.

  • Sens pratique

    L’accès à bord ne présente aucune difficulté, à l’avant comme à l’arrière. Pour une 3 volumes, la Classe C est plutôt fonctionnelle; elle possède, entre autres, une banquette rabattable en 3 parties. La présence de la batterie ampute le coffre de quelque 145 l par rapport aux versions normales. Le compartiment à bagages souffre d’une ouverture assez étroite. Mercedes a prévu quelques équipements utiles pour que tout reste bien rangé dans le coffre (crochets, filets…)

  • Budget

    La C 350 e ne serait pas une Mercedes si elle ne faisait pas payer cher ses charmes… Déjà costaud, le prix de base peut doubler si l’on pioche sans retenue dans le catalogue des options, presque aussi épais qu’un annuaire téléphonique! En garanties, Mercedes n’est pas plus généreux que ses concurrents directs: 2 ans de garantie d’usine (le minimum légal), pouvant être prolongés si l’on met la main au portefeuille. Le modèle devrait avoir une bonne tenue en occasion, à l’instar des autres C.

Mercedes C350e : hybride et rechargeable
Conclusion / Mercedes C350e : hybride et rechargeable

Commençons par une mise en garde: si vous n’êtes pas prêt à recharger votre voiture sur une prise domestique dès que possible, n’achetez pas une hybride rechargeable! Vous perdrez alors tout le bénéfice de cette technologie, tout en devant vivre avec ses inconvénients, dont le moindre n’est pas son prix élevé. Pour le reste, cette Mercedes C 350 e est une excellente voiture et certainement l’un des modèles les plus attrayants parmi les Classe C actuelles. Son plus gros défaut est naturellement son prix, que l’on ne «récupérera» jamais, même si le poste carburant sera considérablement réduit. Mais pour qui a une «conscience verte» aiguisée ou est attaché à donner de soi-même et/ou de sa société une image respectueuse de l’environnement, la C 350 e est certainement une compagne de route fidèle, confortable, performante et particulièrement agréable. Son achat est recommandable, mais uniquement en pleine connaissance de cause!

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

Les concurrentes