Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Renault Clio RS

Carrosserie 5 portes, seize-cents suralimenté et boîte robotisée commise d'office : la Clio (IV) revue par Renault Sport change complètement d'identité. Voyons comment celle qui s'imposait jusqu'ici comme la vraie référence de la catégorie a évolué.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 15.00 /20

Sommaire :

Contrairement à sa devancière qui se limitait par principe (de rigidité sans doute) à trois ouvrants, la Clio IV R.S. n'est disponible qu'en 5 portes. Comme la version de base dont elle dérive, en somme, et sans aucun aménagement spécifique sur la coque. Plus d'ailes rebondies à l'avant, plus de hanches gonflées, les trains roulants de la R.S. se calent désormais parfaitement dans le même gabarit que celui d'une Clio dCi. La caisse est donc directement prélevée dans l'usine Renault de Flins pour être envoyée à Dieppe, où la voiture est toujours complètement assemblée. Idem pour la mécanique, mais avec un trajet un peu plus long. Pioché dans la banque d'organes Nissan, le bloc arrive presque tout assemblé du Japon. À charge des hommes de Renault Sport de le peaufiner avant de le glisser dans le compartiment avant de la Clio IV. De son côté, la boîte mécanique à 6 rapports est remplacée par une unité robotisée à deux embrayages (EDC). Enfin, pour accroître le caractère multiusage de la voiture, Renault Sport a prévu plusieurs calibrages (Normal, Sport ou Race) pour le rendu global du moteur, le fonctionnement de la boîte, les aides à la conduite ou encore l'assistance de direction, accessibles via un bouton R.S. DRIVE serti entre le levier de boîte et le frein à main.

  • Comportement dynamique sain et réjouissant
  • Performances relevées à tous les égards
  • Confort de marche réel au quotidien
  • Freinage puissant et endurant
  • Sonorité engageante de la mécanique
  • Équipement de série fourni
  • Motricité brouillonne, train avant en régression
  • Boîte auto EDC perfectible en dynamique
  • Pas de boîte manuelle disponible
  • Consommation à surveiller
  • Maintien plutôt rudimentaire des sièges avant
  • Qualité des matériaux de bord, finition

Dans cet article : Renault, Renault Clio

NEWSLETTER

Les concurrentes