Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 6.000 véhicules neufs et 120.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Renault Grand Scénic face à 3 rivales

Rédigé par le

Sommaire :

Le Grand Scénic nouveau est arrivé chez Renault! Sans prendre plus de place qu’un break moyen sur le pavé, le nouveau venu a gardé ses 7 sièges et entend bien profiter de son physique pour séduire plus largement... Qu’en dit la concurrence?

Pile vingt ans après l’avènement du tout premier Scénic, Renault combine le lancement de sa quatrième génération de modèle «court» avec celui du Grand Scénic, la variante à 7 sièges rallongée de 23 cm - dont 7 cm sur l’empattement. Donné pour 4,63 m de bouclier à bouclier désormais, ce dernier revendique peu ou prou le gabarit d’un Espace d’avant-dernière génération (IV) tout en appliquant les codes de style instaurés par le dernier (le V, lancé en 2015). Avec sa ceinture de caisse relevée, ses lignes fuyantes et ses grandes roues de 20” (de série sur toutes les versions), le Grand Scénic fait donc tout pour se faire remarquer au cœur d’une meute toujours plus remplie. Une chose est sûr: ce n’est pas le Citroën Grand C4 Picasso ou l’Opel Zafira, tout juste restylés, qui lui voleront la vedette sur ce coup-là. Encore moins le Volkswagen Touran, dont les lignes ultraconservatrices nous auraient presque fait oublier le renouvellement complet du modèle l’année dernière (avec passage à la plateforme MQB).

Essais liés