Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Sécurité / Moins de tués et blessés sur les routes 2020 : sauf en septembre !

Le baromètre de la circulation de l'Institut Vias montre une évolution positive, c'est-à-dire une diminution, du nombre de personnes blessées et tuées dans la circulation en Belgique cette année. Cependant, le mois de septembre fait tache !

Une conséquence positive du confinement dû à la pandémie est qu’il y a eu moins de voitures sur les routes cette année, ce qui a entraîné une diminution des accidents. Le baromètre de la sécurité routière de Vias pour les 9 premiers mois de 2020 montre une baisse de 20 % des blessures et de 16,3 % des décès sur nos routes. En chiffres absolus, on parle cependant encore de 27.961 blessés (6 915 de moins qu’en 2019) et 303 morts (59 de moins qu’en 2019) pour la période de janvier à septembre.

Septembre noir

En Wallonie notamment, le nombre de décès a nettement diminué (146 contre 185 à la même période en 2019), tandis qu’à Bruxelles, la différence est la plus faible, tant en termes de décès que de blessures. En examinant les chiffres par mois, il est logique de constater que les mois de mars et avril en particulier ont vu très peu de décès, ce qui peut s’expliquer par le fait qu’à cette époque, le trafic était strictement limité aux trajets essentiels. Entre-temps, cette mesure a été assouplie, ce qui se reflète également dans les chiffres : septembre en particulier a été un mois très meurtrier, avec 48 victimes au cours du neuvième mois de 2020, contre 31 à la même période l’année dernière.

Cyclomoteurs

La répartition par type d’usager de la route montre également une diminution des accidents corporels dans chaque catégorie à travers le pays. Seuls les cyclomotoristes ont connu plus de décès en 2020 (10 contre 5 en 2019), malgré le nombre inférieur d’accidents corporels. Toutefois, à Bruxelles et en Wallonie, le nombre d’accidents corporels de cyclistes est plus élevé (respectivement +16 % et +21 %). Malgré ce résultat globalement positif en termes de sécurité routière, le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet (Écolo) veut rester vigilant : « Nous devons continuer à réduire le nombre de victimes de la route, même après la fin de cette crise sanitaire. Pour y parvenir, je veux lutter contre les récidivistes en augmentant les chances d’être pris en flagrant délit d’infraction au Code de la route ».

 

Twitter: @yeelenm / Instagram: @yeelenm

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.