Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur la mobilité "verte" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Salon Auto Genève 2016 / Porsche 911 R : extra-pure !

Avec son moteur atmosphérique et son châssis aiguisé, la 911 R opère un retour à l’essentiel. Pour le bonheur des puristes. Mais ne vous précipitez pas, les 991 exemplaires sont déjà tous vendus…

Sommaire :

La 911 R opère une forme de retour aux sources. Car elle se veut l’héritière directe de la voiture de course homologuée pour la route de 1967. Et pour mieux coller à cette philosophie, le modèle délaisse le récent 3 litres suralimenté par deux turbos, pour s’en remettre au flat 6 atmosphérique de la 911 GT3 RS. Celui-ci développe 500 ch à 8250 tr/min pour un couple de 460 Nm à 6250 tr/min. Unique transmission disponible : une boîte manuelle à 6 rapports dont l’étagement a été resserré. Question performances, la 911 R ne laissera personne de marbre : elle abat le 0-100 km/h en seulement 3,8 s et atteint la vitesse maximale de 323 km/h, le tout pour une consommation de 13,3 l/100 km sur le cycle NEDC.

Allégée

Cela dit, la philosophie de la 911 R ne découle pas seulement de sa mécanique. Car celle-ci met aussi en avant une construction allégée qui fait usage d’un capot et d’ailes en fibre de carbone ainsi que d’un pavillon en magnésium qui contribue aussi à abaisser le centre de gravité. On note aussi les vitrages en polycarbonate ainsi que la réduction d’éléments insonorisant et l’élimination des sièges arrière. Dans la même optique, l’air conditionné et le système Hi-Fi ont été relégués au rang d’option. Au final, la 911 R accuse 1370 kg, soit 50 kg de moins que la 911 GT3 RS.

Comme en compétition

Côté châssis, la 911 R présente l’essieu arrière directionnel de série pour augmenter son agilité et son efficacité tandis que l’incontournable autobloquant complète la transmission. On note aussi la révision complète du contrôle de stabilité (PCM) ainsi que l’arrivée d’une fonction de double débrayage automatique pour lisser le pilotage.

Lookée, comme avant

Extérieurement, la 911 R conserve l’aileron mobile des Carrera, mais elle se pare de bandes autocollantes qui évoque le modèle de 1967. L’esthétique change donc peu, sauf du côté des boucliers et de la lèvre de spoiler, inspirés de la GT3 RS. A noter qu’un nouveau carénage du soubassement a été conçu pour garantir la stabilité de la voiture à haute vitesse. A l’intérieur, on trouve des baquets en carbone recouverts d’un tissu spécifique Pepita évoquant aussi l’ancien modèle. Cette 911 R sera produite à 991 exemplaires (991 étant le nom de code de cette génération de 911), mais elles sont déjà toutes vendues à des clients très fidèles.

Dans cet article : Porsche, Porsche 911

Rédigé le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.