Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon Auto Paris 2018 / Mondial de l’Automobile Paris 2018 – Top 5 des meilleures sportives

Désormais ouvert, le Mondial de l’Automobile de Paris a dévoilé quelques sportives d’envergure avec, en premier lieu, la Porsche 911 Speedster, véritable surprise de ce Mondial.

Sommaire :

Porsche 911 Speedster

Le constructeur a prévu de lancer ce modèle au 1er semestre 2019. Il n’y aura que 1948 exemplaires de disponible, un chiffre en référence à l’année de certification de la 356 « Number 1 ». Cette 911 Speedster dispose d’une carrosserie à double bulle dérivée de celle de la Carrera 4 Cabriolet alors que le châssis est celui de la 911 GT3. Quant au flat-6, de plus de 500 ch, capable d’atteindre les 9000 tr/min, il est associé à une boîte manuelle à 6 rapports. Pour les modèles de production, Porsche proposera des packages « Heritage Design » exclusifs pour personnaliser la voiture à son gré, en puisant ses références dans l’histoire de la marque.

Aston Martin Superleggera

La Vanquish S a vécu, elle est remplacée par la DBS Superleggera au sommet de la gamme Aston Martin. Le constructeur y a associé deux noms mythiques : DBS et Superleggera. Ce dernier est une référence au carrossier italien Touring, partenaire historique d’Aston Martin. Même si la Carrozzeria n’a pas participé à l’élaboration de la voiture. En tout cas, la DBS Superleggera pèse 1693 kg. Une masse entraînée par un V12 5.2 l biturbo de 725 ch et 900 Nm associé à une boîte ZF à 8 rapports au plus près des roues arrière. Son ratio affiche 2.9:1 contre 2.7:1 pour la DB11. Pour la DBS, les ingénieurs de Gaydon ont ajouté un double diffuseur inspiré de la F1. L’appui atteint ainsi 180 kg à la vitesse maximale de 340 km/h. Cette propulsion n’a besoin que de 3,4 s pour passer de 0 à 100 km/h et 6,4 s pour le 0 à 160 km/h (100 mph). Le prix devrait approcher les 300.000 €.

Ferrari Monza SP1 & SP2

Ferrari crée la surprise : le constructeur a en effet présenté à un parterre de clients fortunés les nouvelles barquettes Monza SP1 et SP2 pour désigner le fait qu’elles proposent soit 1, soit 2 places. Les puristes noteront que les deux modèles diffèrent un peu esthétiquement tandis qu’ils s’inspirent aussi assez largement des 166 MM Barchetta de 1948 et 750 Monza de 1954. Cela dit, la base technique de ces deux barquettes est bien moderne puisqu’il s’agit de la plate-forme et de l’ensemble mécanique de la 812 Superfast. Cela dit, avec leurs 1500 kg et leurs 4,66 m de long, les Monza ont un Bonus de 10 ch à 810 ch et 1 Nm à 719 Nm. Ferrari on a dit plus sur les caractéristiques de l'engin qui annonce 2,9 s pour le 0-100 km/h, 7,9 s pour le 0-200 km/h t plus de 300 km/h en pointe. Notons aussi que ces modèles seront limités à 100 exemplaires chacun et vendus – pièce – 3 million de dollars (dépendant de la région). 

Mercedes A35 4Matic

Voilà sa fiche technique : 2 litres suralimenté de 306 ch, 4 roues motrices 4Matic, boîte à double embrayage à 7 rapports et châssis adapté et renforcé. Le modèle sera vendu dès la fin de cette année. L’engin s’opposera à l’Audi S3 et à la BMW M140i, mais aussi à la Golf R. La transmission intégrale 4Matic privilégie manifestement le train avant. Et assez largement puisque la répartition peut aller jusqu’à 50/50, mais pas plus vers l'AR. Pas question donc d'attitude propulsives... Les trains roulants ont été revisités avec la présence d'un McPherson revu à l'avant et d’un essieu multibras à l'arrière. Le freinage a été redimensionné. L'auto a même des prétentions de pistarde puisque Mercedes proposera le « track pace AMG », soit un système de télémétrie. Deux pistes sont déjà pré-enregistrées : Spa-Francorchamps et le Nürburgring. 

Audi SQ2

Audi avait déjà imaginé des versions sportives pour les Q3, Q5 et Q7. Logiquement, le Q2 obtient également une variante athlétique. Elle fera ses débuts la semaine prochaine au Mondial de l'Automobile avec un insigne. SQ2. Le SUV sportif est reconnaissable au kit carrosserie robuste avec des touches de noir. Sous le capot se trouve un 2.0 TFSI, un quatre-cylindres turbo qui développe 300 ch et un couple maximal de 400 Nm. Pour la conduite, Audi combine la boîte robotisée S-Tronic à double embrayage et l'inévitable transmission intégrale Quattro. Le sprint de 0 à 100 km/h est réussi en 4,8 s alors que la vitesse maximale est électroniquement limitée à 250 km/h.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.