Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon Auto Paris 2018 / Aston Martin DBS Superleggera : relève de la Vanquish S

Sortie prévue : 01.10.2018

Dévoilée un peu trop tôt sur Internet, voici la nouvelle Aston Martin DBS Superleggera. Elle remplace la Vanquish S. Le coupé au V12 biturbo, au nom doublement mythique, peut compter sur une aérodynamique travaillée minutieusement.

Sommaire :

La Vanquish S a vécu, elle est remplacée par la DBS Superleggera au sommet de la gamme Aston Martin. Le constructeur y a associé deux noms mythiques : DBS et Superleggera. Ce dernier est une référence au carrossier italien Touring, partenaire historique d’Aston Martin. Même si la Carrozzeria n’a pas participé à l’élaboration de la voiture. En tout cas, la DBS Superleggera pèse 1693 kg. Une masse entraînée par un V12 5.2 l biturbo de 725 ch et 900 Nm associé à une boîte ZF à 8 rapports au plus près des roues arrière. Son ratio affiche 2.9:1 contre 2.7:1 pour la DB11. 

Air dirigé 

Le design de la DBS Superleggera reprend des éléments aérodynamiques de la DB11 avec les courbes et les lignes dirigeant les flux d’air ainsi que le fameux Aeroblade. Avec ce système, l’air entre carrément dans la carrosserie pour ressortir à l’arrière par une fente au niveau du coffre. Pour la DBS, les ingénieurs de Gaydon ont ajouté un double diffuseur inspiré de la F1. L’appui atteint ainsi 180 kg à la vitesse maximale de 340 km/h. Cette propulsion n’a besoin que de 3,4 s pour passer de 0 à 100 km/h et 6,4 s pour le 0 à 160 km/h (100 mph). 

Châssis DB11 retravaillé 

Le conducteur de la DBS Superleggera pourra choisir entre 3 modes adaptant le châssis – DB11 remodelé pour la circonstance – en fonction de ses envies et la route qui s’ouvre à lui : GT – Sport – Sport+. De toute façon, le coupé reçoit d’office la dernière évolution des amortisseurs adaptatifs avec des capteurs détectant les conditions de conduite. Pour le freinage, dont la course de la pédale a été réduite, il pourra se reposer sur des disques en carbone-céramique pour arrêter les roues de 21 pouces. La sellerie et la finition, réalisés par les artisans de Gaydon, se fera selon les désirs du client. De série, il pourra toutefois compter sur l’accès clé en poche et la caméra 360° avec assistance au stationnement. Le prix devrait approcher les 300.000 €.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.