Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon de Francfort 2017 / BMW M5 : 600 ch et un mode Drift

Après des mois de cache-cache, la BMW M5 sort enfin du garage. Et ça va chauffer : 4 roues motrices, 600 ch, 750 Nm, 305 km/h en vitesse de pointe et un inédit mode Drift.

Sommaire :

La voilà enfin cette sixième génération de BMW M5. Alors que les autres modèles M ont mis la pédale douce, celle-ci conserve son V8 de 4,4 litres tandis qu’elle fait aussi pour la première fois le choix de 4 roues motrices et ce après 30 ans de carrière. Oui, mais voilà, aujourd’hui, le couple camionesque des moteurs et le besoin de motricité ne permettent plus de faire autrement. Une logique que poursuit Audi depuis toujours avec la RS6 et à laquelle Mercedes s’est aussi rallié récemment avec la dernière E AMG.

De la bombe !

BMW a toujours fait attention au poids de la M5 car c’est ce rapport poids/puissance qui constitue la sportivité même. De ce fait, en adoptant des matériaux composites (plastique renforcé à la fibre de carbone pour le toit notamment) et en travaillant sur le poids de l’échappement, la masse a pu être maintenue à 1855 kg et ce malgré la présence de la transmission intégrale.

Une bête

Esthétiquement, la M5 ne fait pas dans la dentelle avec ses prises d’air imposantes à l'avant, et ses écopes pour le refroidissement des freins qui, c’est sûr, auront fort à faire. Les jantes taillent pour leur part 19 pouces, voire 20 en option. De série, la voiture est en tous cas équipée de gommes différenciées de 275/40 à l’avant et de 285/40 à l’arrière. A noter qu’en option, BMW propose des freins carbone-céramique avec des étriers couleur or dont le poids atteint 23 kg.

600 ch, 750 Nm

Le V8 de 4,4 litres a évidemment été retravaillé pour l’occasion. Il bénéficie d’un tout nouveau système de refroidissement et d’une lubrification optimisée. De quoi arriver à tirer quelques 600 ch de ce 8 cylindres et surtout 750 Nm constamment disponibles entre 1800 et 5600 tr/min. La transmission de la puissance est assurée par une boîte automatique à 8 rapports exclusivement et de type classique, c’est à dire à convertisseur hydraulique. Selon BMW, le 0-100 km/h serait abattu en 3,4 s, le 0-200 km/h en 11,1 s. La vitesse maxi de base serait limitée à 250 km/h, mais débridable à 305 ch avec un pack payant. Côté conso et émissions, le 4,4 litres affiche 10,5 l/100 km sur le cycle combiné et 241 g/km de CO2. Attention les taxes !

xDrive de sport

La grande nouveauté de cette M5 tient évidemment dans sa transmission intégrale permanente, mais qui peut être totalement découplée (le train avant en tous cas) lorsqu’on bascule sur le mode de conduite Drift. Ici aussi, c’est le département M qui a fait les réglages comme pour la M 760 Li, mais en ajoutant ce mode 2 roues motrices qui envoie la sauce uniquement sur les roues arrière, BMW se facilite la vie car cette technique permet de préserver la transmission, d’éviter de coûteux réglages (la gestion dans ces situations extrêmes) tout en garantissant le sourire sur les lèvres du conducteur. On notera que le différentiel arrière actif utilise des disques de couple en carbone plus légers et résistants. La suspension M Adaptative reste une double triangulation à l’avant couplée à un essieu multibras à l’arrière et elle bénéficie de réglages évidemment spécifiques ainsi d’un pilotage de l’amortissement en fonction des 4 modes de conduite sélectionnables.

Autour des 115.000 € ?

Le tarif en Belgique pour cette nouvelle M5 n’est pas encore connu, mais on estime qu’il tournera autour des 115.000 €. Tout dépendra évidemment de l’équipement qui sera retenu par BMW Belgique pour cette version. Le lancement interviendra au printemps 2018. Une Forst Edition est prévue, mieux équipée et sans doute aussi plus chère de 20.000 €.

 

Lire ici notre essai exclusif du prototype M5

Dans cet article : BMW, BMW Série 5

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.