Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réenvoyer mon mot de passe
Votre nouveau mot de passe vous a été envoyé par email.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 6.000 véhicules neufs et 120.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

Prototypes et concepts / Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E

Rédigé par le

Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E   #1
Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E   #1
Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E   #2
Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E   #2
Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E   #3
Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E   #3
Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E   #4
Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E   #4
Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E   #5
Elextra : une 2e rivale pour la Tesla S et la Porsche Mission E   #5

Les berlines sportives qui tenteront de bousculer la future Mission E de Porsche et des actuelles Tesla sont en train de se faire connaître. D’après Autocar, l’Elextra sera l’une des plus sérieuses...

La Porsche Mission E n’est pas encore passée du rêve à la réalité qu’elle compte déjà deux futures rivales de poids. Elle s'appelle Elextra. Cette dernière se la joue aussi berline sportive électrique « 4 portes – 4 places » et est capable d’offrir des performances hallucinantes. Robert Palm, le big boss de Classic Factory (société suisse qui est à l’origine de ce projet), vient d’ailleurs de révéler quelques détails de cette berline à nos confrères d’Autocar.

2,3 secondes !

Lors de cette interview, on a notamment appris que cette berline aux lignes futuristes cachait sous sa robe deux moteurs électriques dont la puissance cumulée était de 690 chevaux. Pareille cavalerie permettrait donc à cette berline de passer de 0 à 100 km/h en 2, 3 secondes et de filer à une vitesse de pointe bridée électroniquement à 250 km/h. Aujourd’hui, si la fiche technique concernant les batteries n’a pas encore été dévoilée, il se dit qu’elles pourraient offrir une autonomie de 600 km à une vitesse moyenne de 100 km/h. Pas mal !

Production limitée

Évidemment, pour parvenir à de telles valeurs chiffrées, Robert Palm laisse entendre que la voiture fera largement appel à la fibre de carbone pour son châssis, sa carrosserie et ses roues. Le poids devrait donc être contenu. Par ailleurs, il faut encore savoir que l’Elextra pourra compter sur les technologies de nombreux autres partenaires (constructeurs ?) évoluant dans le milieu. Enfin, Classic Factory prévoit de produire 100 unités de sa première Elextra qui sera assemblée en Allemagne et qui s’échangera contre un chèque de 400.000 euros minimum.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.