Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Scoops / McLaren donnera des prénoms à ses voitures

Après la nouvelle McLaren Artura, le constructeur britannique va continuer à donner des « prénoms » à ses futurs modèles en lieu et place d’une nomenclature faite de chiffres et de lettres.

Jusqu’à présent, McLaren appelait ses voitures avec des combinaisons de lettres et de chiffres – F1, P1, MP4-12C, 720 S, etc. – jusqu’à la présentation de son dernier modèle en date qui fut baptisée Artura. Une révolution pour le constructeur britannique qui soulignait ainsi l’entrée dans une toute nouvelle ère de sportives électrifiées.

Il y avait certes déjà eu des exceptions pour des modèles « spéciaux » comme la Senna, l’Elva ou la Speedtail, mais les gammes « classiques » de Woking restaient fidèles aux codes alphanumériques. Selon CarBuzz, McLaren va poursuivre sur cette voie du « petit nom » pour ses prochains modèles. Le constructeur britannique a en effet déposé plusieurs appellations auprès de l'Office de la propriété intellectuelle du Royaume-Uni£. On retrouve, entre autres, les noms Aeron, Aonic et Solus.

Toutefois, McLaren pourrait simplement avoir déposé ces appellations pour éviter que d’autres constructeurs les utilisent, mais cela semble peu probable au vu de la singularité des noms choisis. Par contre, ces derniers pourraient également être attribués à des projets spéciaux et exemplaires uniques signés MSO. Outre l’Artura récemment lancée, les prochaines McLaren devraient être les remplaçantes de la P1 et de la 720 S, toutes deux attendues au milieu de cette décennie.

En toute logique, ces nouveaux modèles devraient donc adopter la mode du « prénom » à l’instar de l’Artura, marquant l’entrée dans une nouvelle phase de la marque, plus « émotionnelle », moins clinique. Un paradoxe au vu de l’électrification partielle ou totale annoncée de ces sportives à venir ?

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.