Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Marché / Immatriculations européennes septembre 2021, la chute se poursuit

Le mois de septembre aura porté un nouveau coup dur aux immatriculations de voitures neuves en Europe avec un recul de 23,1 % par rapport à 2020, principalement en raison de la pénurie de puces électroniques.

Sommaire :

Selon l’ACEA, les immatriculations de septembre 2021 ont chuté de 23,1 % par rapport à 2020, affichant le total le plus bas pour un mois de septembre depuis 1995. Une dégringolade qui affecte les résultats globaux sur les 9 premiers mois de l’année. Si le marché reste en positif avec une progression de 6,6 % par rapport à 2020, les immatriculations au sein de l’Union européenne – sans le Royaume-Uni donc – restent inférieures aux prévisions initiales. Principale cause de ce recul spectaculaire de septembre, la pénurie de semi-conducteurs continue à faire des ravages.

Hyundai, Kia et DS en progression

De manière générale, l’ensemble des constructeurs sont impactés par la pénurie de puces électroniques, mais à des degrés divers. Pourtant, certaines marques s’en tirent nettement mieux que d’autres. À commencer par la paire coréenne Hyundai-Kia qui affichent respectivement une progression de 4,5 et 23,2 % quand DS s’en sort avec les honneurs en voyant ses immatriculations augmenter de 9,2 % par rapport à septembre 2020. Notons que Hyundai-Kia, avec une hausse globale de 13,1 % est le seul grand groupe à progresser en Europe. Leader, le groupe Volkswagen affiche une régression de 27,7 %. Plus mal lotis encore, Stellantis accuse un recul de 29,9 % et Daimler s’effondre de 43 % (Mercedes -45,5 % et Smart + 10,2 %).

Toutefois, au cumul des 9 premiers mois de l’année, les résultats restent globalement positifs. Leader du marché, le Groupe Volkswagen a immatriculé 8,1 % de véhicules en plus qu’en 2020 avec 1.818.849 unités, devant Stellantis (1.538.842, +8,3 %). Troisième, le groupe Renault accuse le coup en reculant de 6,5 % (812.570 voitures immatriculées). Ce sont les asiatiques qui s’en sortent le mieux avec Hyundai/Kia (+22,6 %) et Toyota/Lexus (+19,8 %).

Web Editor

NEWSLETTER

Actus

Dernières actualités recommandées

Trouvez l'assurance qui vous convient.
  • Trouvez l'assurance qui vous convient.

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.