Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

cote occasion

Obtenez dès maintenant et gratuitement la valeur d'une voiture d'occasion

estimer

Innovation / Renault va tester la charge en conduisant et d’autres solutions

Dans le cadre du projet Incit-EV, Renault va tester 7 technologies de charges électriques en Europe pendant 48 mois. Parmi ces solutions, il y a celle qui permet de charger par induction tout en roulant.

Sommaire :

Renault a lancé son projet Incit-EV qui va courir jusqu’en décembre 2023. Il s’agit de tester différentes solutions de charges pour l’automobile électrique. La première phase est discrète actuellement. Elle se limite à des études des besoins et contraintes des consommateurs. En avril, ce sera au tour des différentes technologies à passer au crible. Le but sera de les mettre au point pour les intégrer aux infrastructures routières. Tout cela se concrétisera dès le second semestre 2022 avec 7 expériences dans le monde réel grâce à un consortium intégrant une trentaine d’industriels, universités, instituts, villes, startups et PME de toute l’Europe (Allemagne, Espagne, Estonie, France, Italie, Pays-Bas, Slovénie et Turquie).

Par induction et smart grid

  • Les 7 projets, répartis dans 6 villes, viseront notamment à développer la charge sans contact qui peut se faire à l’arrêt ou en mouvement. Incit-EV s’intéresse également à des solutions plus classiques, mais à haute puissance ou capables de renvoyer l’électricité stockée dans les batteries dans le réseau en cas de coupure ou de pic de consommation. Voici ces projets :
  • À Paris (France), Renault testera la charge dynamique par induction (en roulant) en zone urbaine. Des tests sur circuit ont déjà été menés sur des Kangoo adaptées.
  • À Versailles (France), ce sera la charge par induction en zone périurbaine pour de longues distances.
  • À Amsterdam et Utrecht (Pays-Bas), Incit-EV va tester la « smart charging » bidirectionnelle optimisée, capable de renvoyer du courant sur le réseau électrique et de choisir les meilleurs moments pour charger les voitures (hors des pics de consommation). Cette technologie est déjà testée par Renault sur les îles de Porto Santo (Portugal) et à Belle-Île-en-Mer (France).
  • À Saragosse (Espagne), à l’aéroport et à la gare centrale, Renault va installer une zone de charge inductive statique pour les taxis et une charge basse puissance bidirectionnelle pour tous les types de véhicules électriques, y compris les scooters.
  • À Tallin (Estonie), en périphérie de la ville, Incit-EV se focalisera sur la charge à haute puissance.
  • À Turin (Italie), le consortium installera un hub de charge dans un parking pour véhicules autopartagés en périphérie turinoise.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.