Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Innovation / Hyundai présente son poste de conduite du futur

Hyundai a installé un volant et un poste de conduite « du futur » dans une i30 de développement. Le système utilise notamment des panneaux tactiles à la place des commandes traditionnelles.

Sommaire :

Les équipes de Hyundai travaillent au développement d’un nouveau poste de conduite, autour d’un volant avec zones tactiles avec rétroaction haptique. Ces deux écrans peuvent être individualisés pour interagir avec la voiture, le tableau de bord ou la console centrale. Le constructeur coréen précise que la réaction haptique est forte et consistante pour une meilleure facilité d’utilisation. Ces zones remplacent en tout cas les boutons multifonctions des volants actuels.

Tableau de bord

L’affichage du combiné utilise une technologie 3D grâce à son écran multicouche (Multi-Layer Display - MLD®). Le MLD® est constitué de deux écrans superposés et séparés de 6 mm. Il y a donc une partie de l’information qui s’affiche sur l’écran antérieur et l’autre sur l’écran postérieur. Hyundai indique que cela réduirait la distraction du conducteur en attirant son attention en affichant, par exemple, la vitesse au premier plan. Les petits écrans sur le volant s’adaptent également aux informations diffusées sur le cockpit.

Testeurs

Le travail ne se limite pas au volant et à l’affichage derrière celui-ci. L’écran central de la console centrale a également été reconfiguré. Pour vérifier si ces solutions répondent au besoin du conducteur, sans le mettre en danger, Hyundai a installé ce cockpit sur une i30 pour la tester. De plus, une étude sur la distraction du conducteur a été menée en collaboration avec le Würzburger Institut für Verkehrswissenschaften (WIVW). Son objectif est d’évaluer la capacité d’utilisation des dernières innovations durant la conduite et de déceler son niveau de distraction. Selon les participants à ces tests, ce cockpit virtuel ne s’est pas montré dérangeant outre mesure. De plus, il ne doit pas interférer avec la conduite.

 

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.