Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Environnement / Comprendre les nouvelles normes WLTP et RDE

Les nouvelles normes WTLP et RDE promettent des consommations plus élevées, mais aussi plus réalistes. Faisons le point sur leur apport.

Sommaire :

La législation est malheureusement décalée par rapport à la réalité. Les normes NEDC en vigueur depuis les années 70 permettent effectivement une comparaison objective entre les moteurs et modèles, mais elles sont par contre très éloignées de notre quotidien. D’où la mise en place de nouvelles normes plus réalistes depuis septembre 2017 – les WLTP doublée des RDE.

WLTP

Concrètement, les consommations et rejets annoncés officiellement vont augmenter de 10 à 20% tout simplement parce que le protocole utilisera de manière plus intense les ressources mécaniques. Il est par exemple prévu que l'accélération de 0 à 50 km/h qui se faisait en 15 secondes sur le cycle NEDC sera effectué entre 5 à 10 secondes. Dès lors, au lieu de s’étaler sur un total de 1180 secondes ou 19 minutes, le cycle WLTP sera opérée sur 30 minutes : à faible vitesse pendant 589 secondes, à moyenne vitesse pendant 433 secondes, à haute vitesse pendant 455 secondes et enfin à très haute vitesse pendant 323 secondes afin de simuler les trajets en ville, sur route, voie rapide et autoroute. Le tout sera couvert à une vitesse moyenne de 40 km/h au lieu de 33 km/h et en n’imposant plus les changements de rapports. Ceux-ci seront calculés selon un algorithme qui tiendra compte de la masse et de la puissance du véhicule ainsi que du nombre de rapports et de l'étagement de la boîte afin de s’affranchir des boîtes insupportablement longues qui avantageaient le cycle NEDC.

RDE pour Real Driving Emissions

La norme WLTP sera en outre doublée de tests aléatoires sur routes ouvertes. Ces tests appelés RDE pour Real Driving Emissions ne seront pas pris en considération pour le calcul de la valeur officiellement communiquées. Ils visent en revanche à vérifier le niveau des émissions d'oxydes d'azote (NOx) pour que celui-ci ne s’éloigne pas trop des limites du cycle WLTP. Techniquement, le test sera contraignant pour les constructeurs car il pourra être réalisé à des températures comprises entre - 7°C et 35°C, à des altitudes allant jusqu’à 1300 m et à une vitesse maxi de 160 km/h en Allemagne. Les constructeurs automobiles ne pourront plus désactiver les systèmes de dépollution sous prétexte d’une fenêtre thermique non adaptée (trop chaud ou trop froid). En outre, le RDE imposera aussi une dépollution efficace à froid. Une mesure va aussi dans le sens du resserrement continu des tolérances : dès 2020, les automobiles ne seront autorisées qu’à émettre 50% de plus que ce qui est annoncé contre 110% aujourd’hui.

Retrouvez notre dossier complet:

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.