Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

En Wallonie / Sécurité routière, la Wallonie lance une consultation citoyenne

En prélude des États Généraux de la sécurité routière, l’Agence wallonne pour la Sécurité routière et la Ministre Valérie De Bue ouvriront une consultation citoyenne du 14 septembre au 2 octobre prochains via un formulaire que pourront remplir les citoyens désireux d’y participer.

Sommaire :

Pour permettre aux usagers des routes wallonnes de partager leurs impressions, suggestions et remarques sur l’état du réseau routier et les travaux entrepris, la sécurité routière fera l’objet d’une consultation citoyenne, lancée par l’Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR) et la Ministre en charge de la Sécurité routière en Wallonie, Valérie De Bue.

Tous ensemble

Valérie De Bue : « La sécurité routière est l’affaire de tous. Chacun a un rôle à jouer pour que le partage de la route puisse s’effectuer en toute sécurité. Avec cette consultation, tous les types d’usagers pourront s’exprimer, partager leur expérience et proposer des solutions pour améliorer leur propre sécurité et celle des autres. »

Un formulaire reprenant une trentaine de questions est donc proposé via le lien suivant : www.awsr.be/consultation-citoyenne. Mais la possibilité sera également offerte aux citoyens de rencontrer directement les équipes de l’AWSR dans une douzaine de villes wallonnes, dont Liège, Tournai, Mons, Nivelles ou Arlon.

« Le comportement de chacun joue un rôle clé dans la sécurité routière. C’est en allant au plus proche de l’usager de la route que l’AWSR pourra mieux cerner sa sensibilité à l’enjeu de sécurité routière, et surtout, recueillir ses avis et propositions pour un partage de la route plus sûre en Wallonie », précise Françoise Guillaume, Administratrice déléguée de l’AWSR.

Quelles questions ?

Le panel de questions est assez large. Il concerne notamment le permis de conduire, le contrôle technique, la place des usagers sur la voie publique, la conduite sous-influence et les vitesses. Il y a également une échelle de perception sur les revendications de différentes organisations. Le questionnaire propose aussi des questions ouvertes où il est possible de s’exprimer sur les règles actuelles et souhaitables. Les automobilistes - comme les autres usagers de la route - ont donc la possibilité d’exprimer leurs souhaits et leurs sentiments sur la situation actuelle et sur des projets en discussion au sein du gouvernement wallon.

Web Editor

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.