Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Budget / Prix des batteries : avis divergents sur son évolution

D’un côté, les optimistes comme Bloomberg NEF qui misent sur une baisse du coût des batteries, de l’autre, la Commission européenne qui prévoit l’inverse à cause du cobalt. Et au centre, des opportunistes.

Sommaire :

Actuellement, le prix des batteries baisse. Les analystes de Bloomberg New Energy Finance estiment que le prix des composants des voitures électriques, et en particulier des batteries, va continuer cette descente. Dès lors, ils placent à 2023 le croisement de la courbe de prix des voitures thermiques face aux électriques. À savoir que selon eux, dans 4 ans, une voiture électrique commencera à coûter moins cher qu’une automobile à combustion interne. En 2017, ils avaient estimé cette intersection en 2026, et elle était en 2024 selon leurs prévisions de 2018. De plus, de nouvelles technologies pourraient encore réduire les coûts. Un optimisme que ne partage pas tout le monde.

Cobalt

Le prix des batteries baisse spectaculairement, avec un mouvement qui devrait suivre cette tendance pendant 2 à 3 ans encore. Pourtant, d’autres études, avec d’autres experts, indiquent que la demande de cobalt va croître à tel point que l’offre ne pourra pas suivre. Même en développant le recyclage. Ainsi, en 2025, l’extraction devrait proposer 196.000 tonnes de cobalt sur le marché qui pourrait avoir besoin de 203.000 tonnes. En 2030, en tenant compte du recyclage, le déséquilibre sera plus flagrant encore avec un besoin de 316.000 tonnes pour 252.000 tonnes disponibles. Cette pénurie de matière première, dès 2025, fait dire à la Commission européenne que le prix des voitures électriques pourrait croître fortement.

Monopole

Un autre facteur peut influencer le prix des batteries : le quasi-monopole des fabricants. Ainsi, le coréen LG Chem jouerait au petit jeu des lois du marché en profitant de sa position dominante pour facturer ses batteries à un prix élevé. Alors qu’en Chine, la production est avant tout destinée aux constructeurs locaux. Cette pression contraindrait certains constructeurs à revoir leurs plans et à réduire la production de leurs modèles électriques. Le magazine des expatriés The Brussels Times y voit même, en plus d’une grève dans l’usine hongroise de moteurs électriques, la raison d’une baisse de production de l’e-tron dans l’usine de Forest et un report de l’e-tron Sportback.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.