Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon de l'Auto Bruxelles 2019 - toutes les nouveautés

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Renault Mégane GrandTour 1.6 dCi : Familiale supérieure

La Renault Mégane revient dans une inévitable déclinaison break. Un modèle qui, comme la Talisman, soigne son style. Pour la bonne cause ?

Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.32/20

Sommaire :

Dans le segment C européen, celui des Golf, Focus, Astra, 308, etc., impossible désormais de bien figurer sans une carrosserie break, car ces versions sont assez largement plébiscitées, au point que cette carrosserie représentera jusqu’à 40% des ventes de Mégane. Voire un peu plus chez nous où le marché des flottes en est encore plus friand. Et la raison en est simple: le break est redevenu une alternative intéressante face aux monospaces compacts devenus beaucoup plus chers et qui ne sont pas forcément plus pratiques avec une petite famille. Et aussi peut-être parce que tout le monde n’a pas forcément envie (ou les moyens) de rouler en SUV. Et donc, parce qu’il est porteur commercialement, le break soigne sa ligne sachant que le design compte désormais pour 70% dans les critères d’achat. Du coup, si Renault nous avait déjà fait le coup d’une Talisman Grandtour à la silhouette aguicheuse, le constructeur récidive avec la dernière génération de Mégane qui entend, elle aussi, séduire. Mais toujours avec le même argumentaire pratique ? Voyons voir.

  • Insonorisation
  • Confort de marche
  • Modularité du coffre
  • Rapport prix/équipement
  • Moteur dCi 130 homogène
  • Direction peu informative
  • dCi creux sous 1500 tr/min
  • Ergonomie du R-Link2/Bluetooth
  • Pas de boîte EDC
  • Bouclier arrière saillant

Dans cet article : Renault, Renault Mégane

Rédigé par le