Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Nissan X-Trail

Le Nissan X-Trail de troisième génération est appelé à remplacer non seulement l'ancien, mais aussi le Qashqai+2. Et, abstraction faite de son nom, il tient bien plus du second que du premier...

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Bien que plus proche de l'ancien par ses dimensions, le nouveau X-Trail en abandonne la philosophie pour adopter un positionnement assez voisin de feu le Qashqai+2. D'accord, la garde au sol de 210 mm est celle du X-Trail de la génération précédente, et supérieure de 30 mm à celle du Qashqai. Nissan annonce d'ailleurs que les aptitudes au tout chemin n'ont pas été altérées. Mais avec une face avant dont la partie basse est très proche de l'asphalte et des pneus «éco» à profil routier en première monte, on a quelques doutes. De plus, il ne possède pas d'aide à la descente, équipement présent sur la majorité des SUV actuels. Au plan technique, pourtant, ce nouveau X-Trail a tout d'un véhicule contemporain.

Pour son lancement, ce nouveau X-Trail ne propose qu'un seul moteur. Il s'agit du 1.6 dCi 130, le plus puissant des Diesel pouvant équiper le Qashqai. Nous avons d'abord pris le volant d'un modèle à transmission automatique X-Tronic. Cette dernière convient parfaitement à la conduite coulée. Mais au démarrage, elle réagit d'abord avec paresse aux injonctions de l'accélérateur, avant de se réveiller brutalement, comme si, soudain, vous vous étiez mis à jouer au grand prix des feux verts... Nous avons ensuite conduit un X-Trail 4x4 à boîte de vitesses manuelle. Le moteur Diesel se révèle assez silencieux et, à allure plus élevée, sa sonorité est, comme souvent dans les voitures japonaises, couverte par les bruits de roulement.

Le Nissan X-Trail a gagné en convivialité, en habitabilité et en confort ce qu'il a perdu en caractère. Ce n'est plus un SUV anguleux, mais bien un crossover de gabarit moyen, susceptible, moyennant un modique supplément, d'accueillir 7 personnes. En dépit de son appellation, c'est donc moins l'ancien X-Trail qu'il remplace que le Qashqai+2.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1577 du 11 juin 2014.

Dans cet article : Nissan, Nissan X-TRAIL

Les concurrentes