Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

BEST CAR AWARDS

Premier essai / Mercedes Classe S : L’impératrice se renouvelle

La Classe S ne s’est pas contentée de revêtir de nouveaux atours: la grande Mercedes a évolué à quasi tous les points de vue, et particulièrement en matière de technologie. Avec toujours la même ambition: mériter le titre d’impératrice de son segment.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Lorsque la marque à l’étoile lance une nouvelle génération de Classe S, on est toujours curieux de voir comment elle va parvenir à placer la barre encore plus haut… Le progrès ne s’arrête bien sûr jamais et en cette année 2020, il ne faut pas s’étonner que la 7e génération du vaisseau-amiral de Mercedes joue à fond la carte du digital. À l’intérieur, la première chose qui saute aux yeux est le grand écran tactile central qui n’est pas sans évoquer celui d’une Tesla. L’instrumentation, pour sa part, adopte un affichage 3D, tandis que l’affichage tête haute tire parti de la réalité augmentée et que l’éclairage d’ambiance propose un choix de couleurs presque infini. Indépendamment de cette course à la technologie, la «W223» (ou «V223» dans le cas de la version longue) a également placé le confort au sens large tout en haut de son cahier des charges. Une nouvelle Classe S se doit en effet, et par définition, d’être plus silencieuse, plus douce et plus luxueuse que sa devancière.

Mais alors qu’une rivale comme la Jaguar XJ est sur le point de franchir une étape capitale en optant pour la propulsion électrique lors du changement de génération, la Classe S fait preuve de davantage de retenue en la matière. Mercedes a préféré répartir les risques en commercialisant séparément, l’an prochain, son EQS 100 % électrique, et en prévoyant pour la nouvelle Classe S de classiques moteurs 6-cylindres en ligne à essence (450 et 500, de respectivement 367 et 435 ch) et Diesel (350 d de 286 ch et 400 d de 330 ch). On notera toutefois que les versions à essence bénéficient du soutien de l’EQ Boost électrique.

Mercedes commercialisera ultérieurement un moteur V8 à hybridation légère ainsi qu’un ensemble propulseur hybride rechargeable, pour lequel la marque à l’étoile annonce une autonomie électrique impressionnante d’environ 100 km, ce qui devrait permettre à la Classe S ainsi motorisée d’avoir des rejets de CO2 suffisamment bas pour être, en Belgique, fiscalement déductible à 100 % pour les sociétés et les indépendants. Pour le reste, il faut encore s’attendre à voir arriver les incontournables et surpuissantes versions AMG, un must pour une partie de la clientèle cible.

  • Toujours souveraine sur la route
  • Possibilités d'équipement
  • Confort de premier ordre
  • Choix des matériaux par rapport à la génération précédente
  • Ergonomie par rapport à l'ancien modèle
  • Dimensions extérieures en hausse
Journaliste AutoGids/AutoWereld

BEST CAR AWARDS

NEWSLETTER