Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mercedes-AMG SL: Gentleman racer

Mercedes a envoyé son roadster à la salle de sport. Et a fait appel à AMG comme coach personnel. Cette septième génération de SL est donc certainement plus rigoureuse. Mais est-elle également meilleure ?

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Mercedes a apporté un album photo lors de la présentation de son nouveau SL. Plein de photos jaunies de ce qui est peut-être la voiture de course la plus imaginative que la marque ait jamais mise sur roues. Il y a une très bonne raison pour laquelle les Allemands ont d'abord voulu caresser la légendaire 300 SL. L'acte de naissance de la "Gullwing", agrandi, est suspendu dans les studios de design AMG.

À titre d'exemple édifiant. En effet, vous avez bien lu : AMG. Mercedes a laissé le développement de son roadster entièrement entre les mains de son département sportif, avec une seule directive, certes très difficile : modeler le nouveau SL à l'instar du tout premier modèle, mais sans compromettre le confort et le luxe de ce dernier.

Carrosserie et dimensions

Un exploit exceptionnel qui nécessitait une approche tout aussi exceptionnelle. Les ingénieurs d'Affalterbach ont donc commencé par mettre au rebut tous les plans qu'ils avaient déjà réalisés. Pas une seule vis n'a été prise sur l'ancien SL. Et pour ceux qui pensent qu'ils sont partis du châssis de l'AMG-GT pour des raisons de commodité, détrompez-vous.

Nous comprenons la confusion avec ce dernier, esthétiquement il y a en effet une certaine ressemblance. Élégant mais suffisamment menaçant, le regard repris du coupé dessine un portrait particulièrement puissant mais néanmoins chic.

Ce n'est pas que du spectacle, d'ailleurs. L'actuel SL est effectivement plus long (+ 9,3 cm) et plus large (+ 3,8 cm) que son prédécesseur. Mais, malgré cette affinité esthétique, il n'y a aucun lien technique avec l'AMG-GT. Ce SL est neuf, de la roue au toit.

Avec entre les deux un châssis conçu de toutes pièces, principalement en aluminium. Il y a cependant quelques éléments de composite. Tout comme il y a du magnésium et de l'acier dans le mélange. Ça rend la caisse en blanc beaucoup plus rigide.

La rigidité à la torsion de la carrosserie a augmenté de 18 %, tandis que - en travaillant également principalement avec de l'aluminium - les différents panneaux ne pèsent ensemble que 270 kg.

Des économies de poids supplémentaires ont également été réalisées grâce à la nouvelle capote. Plus de toit pliant en acier, mais une toile à trois couches avec 450 g/m² d'isolation acoustique entre les couches extérieures. Le résultat est un toit à la fois plus compact et plus léger de 21 kg, grâce à sa construction pliante en forme de Z.

Et plus rapide : en 15 secondes, vous pouvez enlever le haut et ce jusqu'à 60 km/h. Une opération qui ne nuit pas beaucoup au confort sonore en même temps. Car en plus du remplissage du capot, les efforts aérodynamiques y contribuent également. Non seulement le vent est dévié autant que possible, mais il y a aussi un beau Cx de 0,31 sur le rapport.

Intérieur et coffre

Pour l'intérieur, Mercedes s'est basé sur le niveau de bien-être qu'elle propose dans la Classe S. Vous savez donc immédiatement à quel niveau se situe le luxe dans celui-ci. Le confort proposé est très similaire à celui de la limousine, à l'exception de deux différences majeures.

Ou mineure dans le cas des "sièges arrière". Cette configuration 2+2 est également une première pour le SL, même si nous n'en voyons pas vraiment l'intérêt. Mercedes affirme elle-même que la banquette ne convient qu'aux passagers mesurant jusqu'à 1m50. Des gnomes qui, même alors, se retrouveront le menton dans les genoux.

La deuxième différence concerne la disposition de l'écran tactile de 11,9 pouces qui contrôle le MBUX de deuxième génération. Pour éviter les reflets gênants, son angle peut être réglé électriquement de 12 à 32 degrés dans le SL. Un gadget pour lequel vous n'avez même pas à payer.

De même, en matière d'espace de chargement, le SL se démarque nettement de la Classe S. Le minimum de 213 litres n'est pas vraiment un argument de poids. Lorsque le toit est laissé ouvert, le volume passe à 240 litres. Juste assez pour une boîte supplémentaire de balles de golf.

Maintenant, nous n'allons pas en faire tout un plat. La capacité de chargement figure rarement en tête de liste des exigences pour un roadster. Donc, toute personne qui tombe dans le panneau n'a pas bien compris le concept de base.

Spécifications et performances

Tous les SL actuellement en commande sont équipés du mégalomane M 177, un V8 biturbo de 4 litres qui a déjà prouvé ce dont il est capable dans de nombreuses AMG. Il en va de même pour la boîte de vitesses automatique à neuf rapports Speedshift MCT AMG qui équipe de série ce moteur.

Pour l'accord des deux, vous avez deux choix. Mercedes vend son SL (pour l'instant) en version 55 et 63, la différence se situant principalement au niveau de la puissance. Le SL 55 le moins performant - bien que cela soit très relatif - développe 476 ch et 700 Nm.

Le SL 63 porte sa puissance à 585 ch et 800 Nm. Une mesure qui fait passer le sprint à 100 km/h de 3,9 s pour le SL 55 à 3,6 s pour le 63. Le compteur de vitesse cesse également de grimper un peu plus tard : sur le SL 63, le plaisir s'arrête à 315 au lieu de 295 km/h.

Mercedes a déjà annoncé qu'elle proposerait également une version E Performance pour son roadster. À en juger par les données de l'AMG-GT 4 portes équipée de ce groupe motopropulseur hybride, la version SL atteindra probablement plus de 800 ch et 1000 Nm.

Conduite

Par rapport à son prédécesseur, le SL 63 pèse aujourd'hui 120 kg de plus (1970 kg). Pourtant, en aucun cas vous ne l'échangeriez contre l'ancien. Là où la génération R231 souffrait de son obésité, l'actuel SL s'élance de virage en virage comme s'il s'agissait d'un SLK.

Cette légèreté ressentie peut être attribuée à la rigidité accrue, mais aussi au travail effectué par AMG sur la suspension. En commençant par les essieux à bras multiples à l'avant et à l'arrière. Fabriqués en aluminium forgé - à quoi vous attendiez-vous ? - et avec une rigidité de carrossage et de pincement élevée, les multibras respectifs assurent non seulement des vitesses en virage élevées, mais aussi un contact optimal avec la route.

Sur le SL 55, cela est complété par des ressorts en acier et des amortisseurs actifs de série. Chaque poussoir est équipé de deux soupapes de décharge, l'une contrôlant l'amortissement en détente et l'autre la course en compression. Il en résulte une dispersion encore plus grande des extrémités de l'amortissement.

Sur le SL 63, le Ride Control AMG de base devient encore plus actif en remplaçant les barres stabilisatrices mécaniques classiques par des éléments hydrauliques à commande active. Un système particulièrement ingénieux qui absorbe et compense les mouvements de roulis non seulement par côté mais aussi par jambe de force individuelle.

Tout aussi utile : les quatre roues directrices de série. Jusqu'à 100 km/h, les roues arrière tournent dans la direction opposée de leurs homologues antérieures. Lorsque vous allez plus vite, elles tournent dans le même sens. Non seulement le SL est plus stable, mais le rapport de la direction assistée électrique est plus direct (12,8:1 au lieu de 14,2:1), ce qui rend la direction du roadster beaucoup plus précise.

En version 63, le SL est équipé de série d'un différentiel à glissement limité à commande électronique (en option pour le SL 55) qui, associé aux courtes actions de freinage sur la roue arrière intérieure fournies par l'ESP, donne l'impression que cette Mercedes-AMG roule sur des rails.

Elle ne devient jamais aussi joueuse ou stimulante que la AMG-GT (Roadster) déjà mentionnée, mais l'efficacité est telle que le SL montrerait résolument à son cousin - sur le papier - plus sportif le pare-chocs arrière dès que les virages deviennent un peu plus techniques. Tout en le faisant avec le respect nécessaire au confort de l'amortissement.

D'autant plus que la SL dispose d'un autre atout indéniable. Pour la première fois de son existence, il est proposé en version 4MATIC+. Un système à quatre roues motrices entièrement variable qui part toujours des roues arrière et, lorsque la situation l'exige, implique également les roues avant. Croyez-nous, cela arrive plus souvent que vous ne le pensez.

Mercedes-AMG SL, les prix en Belgique

Nous pouvons être très brefs à ce sujet : nous ne savons pas (encore). Mercedes indique qu'elle ne communiquera pas sur les prix avant le printemps. Bien que nous supposions que le coût final sera probablement aussi dans la catégorie "si vous devez demander, vous ne pouvez probablement pas vous le permettre".

Mercedes-AMG SL - verdict

Le nouveau SL est en effet devenu tout ce que Mercedes nous avait promis. Il s'agit d'un successeur plus que digne de l'illustre 300 SL, tant par son apparence que par ses compétences. En même temps, il est resté le confortable cruiser pour lequel les dernières générations étaient connues.

 

 

  • Compétence du châssis
  • Fantastique V8
  • Confort maintenu à tout moment
  • Sièges arrière inutiles
  • Toujours un très lourd
  • Bugs électroniques en supplément dans le SL 63
Journaliste AutoGids/AutoWereld

NEWSLETTER

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche