Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / McLaren Speedtail : La Britannique tueuse de Bugatti

McLaren présente la Speedtail comme la GT de route ultime. L’impressionnante sportive britannique et son V8 biturbo assisté par un groupe électrique pourront-t-ils détrôner la Bugatti Chiron?

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

En 1994, McLaren créait la sensation avec la F1, une supercar qui explosait tous les records. En 1998, Andy Wallace allait ainsi atteindre la vitesse de 386,4 km/h. Mais la première GT de route de la marque britannique se distinguait aussi et surtout par sa configuration à trois places avec un conducteur positionné au centre, entre ses passagers, assis légèrement en retrait. Cette configuration, nous la retrouvons en 2020 sur la Speedtail. Et ce n’est pas le seul point commun entre les deux modèles. En effet, comme pour la F1 à l’époque, McLaren entend ne produire que 106 exemplaires de la Speedtail. Et quelques-unes d’entre elles ont reçu une «queue» XXL.

Avec cette poupe allongée, la carrosserie s’étire alors sur 5,14 mètres, soit quasiment un mètre de plus que son illustre aînée, mais aussi un demi-mètre de plus que la P1 et même quelques centimètres de plus qu’une Mercedes Classe S. Si McLaren fait volontiers référence à la F1, la marque précise aussi qu cette F1 était à l’époque autant réputée pour ses performances sur circuit que sur route, alors que la Speedtail a pour seule ambition de briller sur la route. Elle se veut une sorte d’hyper-GT. Pourtant, à l’époque, la F1 n’avait pas davantage été pensée pour la compétition puisque les variantes engagées en course ne furent développées qu’ultérieurement… Et le succès avait été au rendez-vous, notamment par l’entremise d’une vicoire aux 24 Heures du Mans 1995.

  • Performances ahurissantes
  • Aptitudes à un usage routier
  • Exclusivité garantie
  • Déjà sold-out
  • Prix par rapport à une Ferrari SF90
  • Pas de mode 100% électrique
Journaliste AutoGids/AutoWereld

Instagram: @kvnkrsmns

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI