Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 6.000 véhicules neufs et 120.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Jaguar F-Type 2.0 i4 - Plus qu'une entrée de gamme

Rédigé par le

Prix de base
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Jaguar s’est penché à nouveau sur sa F-Type et le modèle d’entrée de gamme est désormais disponible avec le nouveau 4 cylindres Ingenium. Une évolution intéressante à bien des égards…

Le concept 

Avec une version d’entrée de gamme à près de 70.000 euros, la Jaguar F-Type n’était pas spécialement bien positionnée au plan tarif. Aussi les ingénieurs ont-ils installé sous le capot des coupé et roadster le nouveau et excellent 2 litres à essence Ingenium, avec à la clé un prix de vente réduit de 10.000 euros. 

Ce qui change ? 

À ceux qui ne jugeraient pas suffisamment intéressante la présence sous le capot de la F-Type d’un 4 cylindres, nous conseillons tout de même de lire ce qui suit. Le 2.0 i4 n’a certes pas la dénomination la plus aguichante. C’est pourquoi Jaguar y a ajouté "300", soit le nombre de chevaux proposés par ce 2 litres suralimenté. Quant aux autres qui estimeraient que cette Jag "de base" n’est plus une véritable sportive, ces quelques chiffres devraient les faire réfléchir: grâce à ce plus petit moteur, la voiture pèse 52 kg de moins que la version V6 (340 ch) de sorte qu’elle atteint toujours aisément les 250 km/h et accélère de 0 à 100 km/h en 5,7 s. Par ailleurs, la consommation normalisée s’affiche en recul de 15 %, avec des rejets de CO2 qui passent de 199 à 163 g/km.

On ne manquera pas de noter que cette version de base n’est pas proposée en association avec la boîte manuelle (comme la V6). Elle reçoit donc d’office la boîte automatique à 8 rapports d’origine ZF (dotée d’un mode manuel et d’un mode sport) qui, outre son efficacité, réduit la consommation et les émissions de CO2 (plus de 30 g/km de moins dans le cas du V6).

Le châssis a été adapté à la masse inférieure de cette stricte 2 places (disponible en coupé ou cabrio) entièrement réalisée en aluminium: la suspension a été assouplie, les réglages revus tandis que l’assistance de direction électrique profite d’une cartographie différente. Notons que le système Torque Vectoring (qui grâce à un freinage ciblé des roues intérieures permet de lutter contre le sous-virage) est toujours de la partie. La version de base  repose sur des roues de 18 pouces, la R-Dynamic qui coûte quelque 5.000 euros de plus profitant quant à elle de jantes de 19 pouces. 

Comment roule-t-elle ? 

Lorsque nous découvrons notre coupé d'essai, dans sa livrée rouge et en finition R-Dynamic, force est de reconnaître qu'il ressemble comme deux gouttes d'eau à ses "grands" frères… Sur les petites routes norvégiennes (gare aux forces de l'ordre qui ne rigolent vraiment pas ici!), la "petite" F-Type révèle un caractère très agréable et sportif, et même joueur grâce à un essieu avant moins chargé de 50 kg, avec à la clé un meilleur équilibre avant/arrière et un comportement moins sous-vireur.

Disponibles dès 1.500 tr/min, les 400 Nm de couple assurent des relances très vives à partir de n’importe quel régime et peuvent même arriver à bout de la motricité des roues arrière (un peu plus étroites) sur des revêtements peu adhérents. Notons à ce sujet qu’un différentiel à glissement limité n’est ici pas disponible.

La nouvelle cartographie de direction et l’amortissement plus souple sont à l'origine d'un volant légèrement plus consistant, ce que nous apprécions, bien que ce dernier reste toujours un poil trop artificiel en mains. Quoi qu’il en soit, cette nouvelle variante constitue une évolution bienvenue dans la gamme tout en conservant en matière de confort et de finition les qualités et les défauts des F-Type plus onéreuses. 

Prix/équipement 

Affichée à 57.530 euros, la F-Type 4 cylindres turbo est moins onéreuse de près de 12.000 euros que la moins puissante de ses sœurs à moteur V6 (à compresseur), qui développe 340 ch. Nous avons aussi effectué pour vous le calcul des différences en matière de fiscalité. Dans la pratique, si à Bruxelles et en Wallonie la TMC reste maximale à 4957 euros, la taxe de circulation est divisée par deux (421,74 euros contre 808,50). En Flandre, les différences sont bien plus marquées avec une taxe de circulation de 410,22 euros contre 873,71 euros et une TMC de 848,76 euros contre 2419,44 euros. 

La concurrence 

Équipée de ce nouveau bloc 4 cylindres, la F-Type se pose d'abord en concurrente des Porsche 718 (Boxster ou Cayman), animées par un "flat four", et vendues à des prix comparables. Parmi les autres rivales potentielles, on retiendra les Audi TT Coupé et Roadster en version TTS ou la Mercedes SLC Roadster (300 ou AMG 43). Mais on peut également penser aux Alfa Romeo 4C et 4C Spider, bien que leur philosophie soit à priori plus éloignée. 

NOTRE VERDICT

Avec l’arrivée de cette nouvelle variante, nous ne voyons plus vraiment l’intérêt de commander un modèle V6 de 340 ou 380 ch nettement plus cher. En revanche, la 400 Sport récemment lancée fait vraiment la différence, mais elle coûte la bagatelle de 40.000 euros supplémentaires. Bref, ce nouveau 2 litres Ingenium fait de la plus belle des Jaguar un modèle plus abordable et ce sans faire aucune concession en matière de plaisir de conduite.

  • Performances/sonorité
  • Poids en baisse
  • Prix intéressant
  • Qualités des matériaux intérieur
  • Direction un peu artificielle
  • "Seulement" 4 cylindres…

Dans cet article : Jaguar, Jaguar F-Type