Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Volkswagen T-Cross 1.0 TSI 95 : entrée de gamme avec panache

Le T-Cross de 115 ch nous a déjà convaincus, mais comment la version de base du même moteur, avec 20 ch de moins, peut-elle s’en sortir ? Plutôt bien finalement.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Il n'y a pas si longtemps, les versions d'entrée de gamme de la gamme Volkswagen disposaient souvent d'un moteur beaucoup trop modeste, dont le seul mérite était de pouvoir s'en sortir avec un prix de départ concurrentiel. Heureusement, ces temps semblent révolus, comme le prouve le T-Cross : la version la moins puissante de ce petit SUV peut déjà compter sur un 1.0 TSI de 95 ch. Pour une voiture qui pèse plus de 1,2 tonne à vide, cela ne semble pas grand-chose. Mais il y a le couple : grâce à son turbo, ce trois-cylindres peut compter sur 175 Nm à partir de 2000 tr/min. Dans la pratique, nous avons rarement eu l'impression d'être à court de puissance, sauf quelques fois sur la voie de gauche de l'autoroute.

Souplesse

Ce moteur a du caractère et se montre souple : à partir de 2000 tr/min, le 3-cylindres assure une réponse vive. Il monte facilement dans les régimes, sans à-coups, mais il est déjà à son apogée à partir de 1500 tr/min. Il peut supporter des régimes encore plus bas sans pouvoir cacher son architecture à trois cylindres dans ces conditions en produisant un bourdonnement désagréable. En pleine charge, ce n'est pas le plus silencieux, surtout si vous le titillez au-delà de 4000 tr/min. Mais honnêtement, ça n'a pas beaucoup de sens non plus.

5 rapports

Dans ce T-Cross, le moteur d'un litre est toujours associé à une boîte de vitesses manuelle, qui peut être actionnée avec précision, mais n'est pas un modèle en matière de rapidité de changement de rapports. Le pire, c'est qu'il n'a que cinq rapports. Ce n'est pas tant un problème sur l'autoroute (à 120 km/h le moteur tourne à 2800 tr/min), mais à 50 et 70 km/h on est souvent au bord de deux rapports : instinctivement on veut changer de rapport, mais ensuite le ronflement du moteur nous rappelle à l’ordre. Une boîte à six rapports avec un étalement légèrement plus court des cinq premiers rapports pourrait résoudre ce problème. Et peut-être aurait-il pu réduire aussi un peu la consommation de carburant. Même si avec une moyenne d'essai à 5,8 l/100 km, il est difficile de dire que cette T-Cross est une soiffarde.

Contre-voie

Sur le papier, le T-Cross séduit par son arsenal de sécurité complet, mais certains de ces systèmes d'aide à la conduite montrent l’une ou l’autre faille. Dans les conditions humides de notre semaine d’essai, par exemple, l'assistant de maintien de voie a perdu le fil à plusieurs reprises en donnant des impulsions de direction alors qu'il n'y avait absolument aucune raison de le faire. Et en tout cas, il réagit beaucoup trop tôt à l'approche d'une ligne continue, alors qu'il a parfois du mal à reconnaître les lignes discontinues.

Notre verdict

La TSI 1.0 TSI 95 est considérée comme la T-Cross la plus vendue, et nous comprenons pourquoi : pour une utilisation dans et autour de la ville ou comme deuxième voiture dans la famille, ses performances sont plus que suffisantes. Si vous empruntez souvent l'autoroute, le supplément de puissance de la version de 115 ch sera probablement le bienvenu, d'autant plus que cette version coûte « seulement » 1000 euros de plus avec une boîte à 6 rapports.

  • Moteur souple
  • Espace intérieur et fonctionnalité
  • Comportement agréable
  • Bruit du trois-cylindres en charge
  • Seulement cinq rapports
  • Fonctionnement du maintien de voie

Rédigé par le