Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Subaru Forester 2.0i e-Boxer : le franc-tireur

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    L'ensemble propulseur mild hybrid associe un bloc 2.0 essence de 150 ch à un moteur électrique de 16,7 ch qui ne sert qu'à lui assurer un soutien temporaire. Le tout délivre des performances correctes avec effet «moulin à café» propre aux CVT. Les 4 roues motrices permettent réellement de sortir du bitume et contribuent à un comportement routier très sûr et prévenant. Le confort de marche, réel, permet d'envisager de longs déplacements l'esprit serein.

  • Sécurité

    Subaru mise beaucoup sur la sécurité et brille avec un score de 5 étoiles aux essais Euro-NCAP, notamment grâce à de nombreux dispositifs de sécurité, dont certains encore rares. On pense ici, par exemple, au système qui avertit le conducteur que quelqu'un (un enfant oublié) se trouve sur la banquette arrière au moment de quitter le véhicule, ou au Side View Moniteur qui couvre l'angle mort côté passager, grâce à une caméra sous le rétroviseur extérieur droit.

  • Confort

    On se sent bien à bord de ce Forester, à l'habitabilité appréciable et qui propose d'excellents sièges. Seul l'occupant de la place centrale arrière sera moins à la fête. La suspension assez souple digère efficacement la plupart des inégalités. En conduite calme, le moteur Boxer est à peine audible. Quand on augmente le rythme, la boîte CVT fait grimper le niveau sonore. Sur voie rapide, seuls les bruits aérodynamiques et de roulement sont perceptibles aux allures légales.

  • Sens pratique

    Ses portes qui s'ouvrent largement, son coffre spacieux au plancher plat et au seuil peu élevé font du Forester un véhicule très pratique, qui accueille facilement 4-5 personnes et leurs bagages. On apprécie également le hayon arrière motorisé, la poignée dans la paroi latérale du coffre pour replier la banquette arrière. Nous avons été moins convaincus par le dessin du tableau de bord et l'implantation un peu erratique des différents boutons et interrupteurs.

  • La connectivité

    L'infodivertissement (avec radio DAB+) utilise un écran tactile de 8" et est compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Le menu se montre facile d'utilisation et certaines fonctions peuvent être pilotées par commande vocale. La navigation qui utilise une cartographie TomTom donne toute satisfaction, mais est hélas réservée aux niveaux de finition supérieurs. Des appareils électroniques externes peuvent être alimentés par une prise 12 Volt ou l'un des 4 ports USB.

  • Budget

    Les tarifs du Forester e-Boxer démarrent à 35.295 €. Pour cette somme, on a droit à un SUV déjà bien équipé. Presque tous les extras sont l'apanage des niveaux de finition supérieurs. Le haut de gamme peut être considéré comme full option. Comme ce Forester e-Boxer n'est pas un hybride rechargeable, il ne bénéficie pas de leur fiscalité avantageuse.Le Boxer n'est toujours pas un exemple de sobriété, malgré l'aide apportée par le moteur électrique.

Subaru Forester 2.0i e-Boxer : le franc-tireur
Conclusion / Subaru Forester 2.0i e-Boxer : le franc-tireur

La Subaru Forester, désormais dotée de l’e-Boxer, reste un véhicule un peu à part qui possède de nombreuses qualités, mais aussi quelques défauts. Spacieux et confortable, le Forester est à l’aise aussi bien sur l’asphalte qu’en dehors. Bien équipé dès la version de base, le SUV Subaru offre également un équipement sécuritaire complet et est vendu à un prix correct. Sa transmission 4x4 et sa boîte automatique CVT de série sont deux autres de ses atouts, du moins en conduite coulée. Si l’on adopte une cadence plus sportive, la transmission se signale par ses réactions nerveuses et le moteur boxer n’échappe pas (mais dans une moindre mesure) à l’effet «moulin à café» qui le fait grimper haut dans les tours en phase d’accélération. Autrement dit, ce Forester est certainement une alternative intéressante, qui ne manque pas d’originalité.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!